Lectures "La tête dans les étoiles", Science Fiction

Le Temps Fut par Ian McDonald

Editions Le Bélial’ 2020

Quatrième de couv’ :

Bouquiniste indépendant, Emmett Leigh déniche un jour un petit recueil de poèmes lors de la liquidation de la librairie d’un confrère. Un recueil, Le Temps fut, qui s’avère vite d’une qualité littéraire au mieux médiocre… En revanche, ce qui intéresse Emmett au plus haut point, c’est la lettre manuscrite qu’il découvre glissée entre les pages de l’ouvrage. Pour le bouquiniste, tout ce qui peut donner un cachet unique et personnel à un livre est bon à prendre. Il se trouve ici en présence d’une lettre d’amour qu’un certain Tom adresse à son amant, Ben, en plein cœur de la Seconde Guerre mondiale. Remuant ciel et terre – et vieux papiers – afin d’identifier les deux soldats, Emmett finit par les retrouver sur diverses photos, prises à différentes époques. Or, la date présumée des photos et l’âge des protagonistes qui y figurent ne correspondent pas… Du tout.

Lire la suite « Le Temps Fut par Ian McDonald »
Fantastique, Lectures "La tête dans les étoiles"

Abimagique par Lucius Shepard

couv64712508

Editions Le Bélial’ 2019

Quatrième de couv’ :

« C’est la fille coiffée style Halloween. Coupe Morticia Addams, teinture noir de jais, mèches orangées asymétriques. Elle a vingt-quatre ou vingt-cinq ans. Une femme-enfant, songes-tu, qui dévore des biographies d’empoisonneurs célèbres et s’est affublée des piercings les plus douloureux du marché. De la chair à goth typique. Pourtant, une fois passé les cheveux, les robes vintage, la bague-araignée au ventre de perle, les tatouages sur les mains (un crâne de vampire, un cœur humain) et le maquillage outrancier, tu remarques que son visage est empreint d’une douceur et d’une sensualité maternelles qui semblent trop vulnérables pour participer de ce monde moderne… »

Elle a pour nom Abi — diminutif d’Abimagique. Elle est volupté, sensualité, violence aussi, parfois. Le monde court à sa perte, elle en est convaincue, mais elle dit avoir le pouvoir de sauver ce qui peut l’être… Elle est impénétrable. Possible qu’elle soit Cybèle, Magna Mater, femme sorcière tellurique. Possible aussi que le temps soit venu ; celui du sacrifice…

Lire la suite « Abimagique par Lucius Shepard »

Lectures "La tête dans les étoiles", Science Fiction

Semiosis par Sue Burke

Editions Albin Michel 2019

Quatrième de couv’ :

Ils sont cinquante – des femmes, des hommes de tous horizons. Ils ont définitivement quitté la Terre pour, au terme d’un voyage interstellaire de cent soixante ans, s’établir sur une planète extrasolaire, qu’ils ont baptisé Pax. Ils ont laissé derrière eux les guerres, la pollution, l’argent, pour se rapprocher de « la nature ». Tout recommencer. Retrouver un équilibre définitivement perdu sur Terre. Construire une Utopie.
Mais avant même de fonder leur colonie, des drames mettent à mal leur idéal. Avarie sur une capsule d’hibernation, accident d’une des navettes au moment de l’atterrissage. Du matériel irremplaçable est détruit. Les morts s’accumulent.
La nature est par essence hostile et dangereuse ; celle de Pax, mystérieuse, uniquement végétale, ne fait pas exception à la règle.
Pour survivre, les colons de Pax vont devoir affronter ce qu’ils ne comprennent pas et comprendre ce qu’ils affrontent.

Lire la suite « Semiosis par Sue Burke »
Lectures "La tête dans les étoiles", Science Fiction

Apprendre, si par bonheur par Becky Chambers

Editions l’Atalante 2020

Quatrième de couv’ :

Quatre personnes, quatre planètes : un groupe d’astronautes part en mission pour explorer des planètes susceptibles d’abriter la vie.

Hommes et femmes, trans, asexuels, fragiles, déterminés, ouverts et humains, ils représentent la Terre dans sa complexité.

Au fil des ans et des atterrissages, ils découvrent des animaux étranges, de « simples » bactéries, et les dilemmes éthiques de l’explorateur bienveillant mais forcément intrusif.

Observer, c’est influencer. Exister, c’est agir.

Il faut savoir jusqu’où aller trop loin ; pour rencontrer l’Autre, il faut le mettre en danger.

Lire la suite « Apprendre, si par bonheur par Becky Chambers »
Lectures "La tête dans les étoiles", Science Fiction

L’Arithmétique terrible de la misère par Catherine Dufour

Le Bélial’ 2020

Quatrième de couv’ :

Et si, après plus d’un siècle de vie, vous vous retrouviez dans un corps tout juste sorti de l’adolescence ?
Et si, en guise de petit boulot, le huitième cumulé depuis le début du mois, on vous proposait enfin un vrai job : mourir ?
Et si, finalement, votre meilleur ami était ce machin bizarre aux allures de R2-D2 laissé par votre coloc’ dans l’appartement ?
Et si vous n’étiez pas vous, mais le clone de vous ?
Et si Patrick Bateman était… une femme ?
Et si l’Intelligence Artificielle avait déjà gagné ?
En dix-sept récits comme autant de coups de couteau, Catherine Dufour esquisse les contours d’un futur qui ne parle que de nous-mêmes, la place qu’on y prendra et, de fait, la manière dont il nous traitera. Une science-fiction radicale, à l’os, à en faire mal parfois, souvent à en rire, à en pleurer toujours — de joie comme de tristesse.

Lire la suite « L’Arithmétique terrible de la misère par Catherine Dufour »
Fantastique, Lectures "La tête dans les étoiles"

Le Chant du Coucou par Frances Hardinge

Editions l’Atalante 2018

Quatrième de couv’ :

Ce qui bougea en premier, ce furent les yeux, les yeux superbes de verre gris-vert. Ils pivotèrent lentement pour se fixer sur le visage de Triss. Puis la petite bouche frémit, s’ouvrit pour parler.
« Qu’est-ce que tu fais là ? Pour qui tu te prends ? C’est ma famille. »

Quand Triss se réveille à la suite d’une noyade dont elle a réchappé, elle comprend que quelque chose ne tourne pas rond : elle est prise de fringales incoercibles, elle se réveille la nuit des brindilles dans les cheveux, et sa sœur a peur d’elle.

Lire la suite « Le Chant du Coucou par Frances Hardinge »
Fantastique, Lectures "La tête dans les étoiles"

Bénies soient vos entrailles par Marianne Stern

Editions du Chat noir 2020

Quatrième de couv’ :

Je suis sorcière.
Je parle aux morts, je perce les secrets de la nuit, les cimetières sont mon refuge. Je suis une hérésie, comme l’homme qui se tient à mes côtés : John, mon amour, une flaque opalescente dans les ténèbres revenue d’outre-tombe. Nous regardons danser les toits d’Oakwood dans la pâleur de l’aube.
Là-bas, au village, ils l’ignorent encore, mais ils auront besoin de moi. Moi, l’ensorceleuse qu’ils haïssent tant. Le solstice d’hiver apporte l’angoisse, les gelures, la glace et le sang, des fleurs cramoisies en bourgeons dans la neige. Tous, ils auront peur, ils combattront les ombres… mais que peuvent de simples mortels, quand elles ébranlent le village dans ses fondations, insaisissables, impitoyables ? Que peuvent-ils contre les démons ?
Je vous délivrerai car tel est mon destin.
Je vous délivrerai, à condition que le trouble naissant étreignant mes entrailles ne vienne me perturber. Car il y a cet homme et contre lui, je me retrouve, hélas, impuissante.

Lire la suite « Bénies soient vos entrailles par Marianne Stern »
Fantastique, Lectures "La tête dans les étoiles"

Au bal des absents par Catherine Dufour

Editions Seuil 2020

Quatrième de couv’ :

Claude a quarante ans, et elle les fait. Sa vie est un désert à tous points de vue, amoureux et professionnel ; au RSA, elle va être expulsée de son appartement. Aussi quand un mystérieux juriste américain la contacte sur Linkedin – et sur un malentendu – pour lui demander d’enquêter sur la disparition d’une famille moyennant un bon gros chèque, Claude n’hésite pas longtemps. Tout ce qu’elle a à faire c’est de louer la villa « isolée en pleine campagne au fond d’une région dépeuplée » où les disparus avaient séjourné un an plus tôt. Et d’ouvrir grands les yeux et les oreilles. Pourquoi se priver d’un toit gratuit, même pour quelques semaines ? Mais c’est sans doute un peu vite oublier qu’un homme et cinq enfants s’y sont évaporés du jour au lendemain, et sans doute pas pour rien.

Une famille entière disparaît, un manoir comme premier suspect. Entre frissons et humour Au bal des absents est une enquête réjouissante comme on en lit peu.

Lire la suite « Au bal des absents par Catherine Dufour »
Fantasy, Lectures "La tête dans les étoiles"

La Piste des Cendres par Emmanuel Chastellière

Editions Critic 2020

Quatrième de couv’ :

« Telle était la seule chose en laquelle il pouvait avoir encore confiance : le chant du métal et de la poudre. »
1896, Nouveau-Coronado.
Fils illégitime d’un influent propriétaire terrien, Azel fuit son destin, ballotté entre des origines indigènes qu’il renie et une famille qui ne l’accepte pas. Il a préféré rejoindre les montagnes, où il se contente de jouer les chasseurs de primes.
Pourtant, loin des hauts plateaux, la menace d’une guerre se profile dans la péninsule : le Nord, véritable grenier à blé, estime être exploité par le Sud, plus industriel, qui dispose d’un accès à l’océan grâce au port de Carthagène.
Lorsque Azel accepte à contrecœur d’accompagner un convoi d’indigènes décidés à quitter leurs anciennes terres pour le Grand Exil, le jeune homme est loin d’imaginer qu’il va lui-même se retrouver entraîné dans cette guerre civile… et tout ce qu’elle risque fort de réveiller.

Lire la suite « La Piste des Cendres par Emmanuel Chastellière »
Lectures "La tête dans les étoiles", Science Fiction

L’Accroissement mathématique du plaisir par Catherine Dufour

Editions Le Bélial’ 2008

Quatrième de couv’ :

Catherine Dufour aborde l’ensemble de ces domaines avec un égal bonheur et s’affirme ici comme une nouvelliste de tout premier plan. Au programme: des préfaces signées Richard Comballot et Brian Stableford, vingt récits dont sept inédits, une postface de Catherine Dufour, un entretien, une bibliographie exhaustive. L’Accroissement mathématique du plaisir, qui réunit vingt nouvelles, est son premier recueil.

Lire la suite « L’Accroissement mathématique du plaisir par Catherine Dufour »