Lectures "La tête dans les étoiles", Science Fiction

Les meurtres de Molly Southbourne par Tade Thompson

th

Editions Le Bélial’

Collection Une Heure Lumière

Ebook

Paru en 2019

 

Quatrième de couv’ :

Molly est frappée par la pire des malédictions. Aussi les règles sont-elles simples, et ses parents les lui assènent depuis son plus jeune âge.
Si tu vois une fille qui te ressemble, cours et bas-toi.
Ne saigne pas.
Si tu saignes, une compresse, le feu, du détergent.
Si tu trouves un trou, va chercher tes parents.
Molly se les récite souvent. Quand elle s’ennuie, elle se surprend à les répéter sans l’avoir voulu… Et si elle ignore d’où lui vient cette terrible affliction, elle n’en connaît en revanche que trop le prix. Celui du sang.

Mon avis :

Pour la préparation de mon podcast sur la thématique Black History Month, février oblige, je me penche sur la bibliographie de Tade Thompson :

  • L’intrigue :

Une femme blessée et enchainée s’éveille dans une cellule, totalement désorientée et amnésique, elle ne se sait pas ce qu’elle fait là et n’a aucune notion du temps qui passe.   Une femme rentre dans sa cellule, elle est tuméfiée, prend soin d’elle et lui tatoue une série de chiffre sur le bras. Elle s’installe dans la cellule et lui conte son histoire, son nom : Molly Southbourne « Le premier de mes souvenirs est un rêve ». Molly est-elle folle ou cette histoire incroyable est vraie ?

  • Une vie atypique :

Le premier souvenir de Molly est celui de son père en train de la tuer et de sa mère qui lui dit que c’est un cauchemar dû à la perte d’une dent.

Faut avouer que c’est curieux.

Molly vit avec ses parents dans la ferme familiale en autonomie complète. Ils ne sortent jamais et font l’école à la maison. La vie de la fillette est émaillée d’accidents anodins pour une enfant mais qui ont des conséquences complètement dingues, quand Molly saigne, un double survient qui attente plus ou moins rapidement à la vie de la fillette, ses parents les tuent. Ils finissent par instaurer des règles : Si tu vois une fille qui te ressemble, cours, bats-toi, crie très fort, maman ou moi on s’en occupera. Ils vont également lui apprendre à se battre et à dépecer un corps. La règle la plus importante « Ne saigne pas ».

J’en viens au point le plus curieux, Molly est une fille…(bravo Sherlock)…et ses parents n’ont apparemment pas trouvé intelligent de la prévenir qu’à l’adolescence, elle allait avoir….ses règles. Niveau sang là on ne peut pas faire mieux, oui vous avez deviné ça va être la merde ^^ Et d’où vient les compétences de combat de la mère de Molly ?

L’adolescence de Molly va être hyper trash et on se demande si elle n’a pas plutôt un problème psychiatrique et si ces doubles sont finalement bien réels…

En bref, le côté science-fiction est très léger et amené par la mère de Molly, pour le reste notre coeur balance entre folie et réalité sur ce que nous raconte Molly et la fin est top, la suite sort en avril il me semble, il est bien évident que je vais la lire.

D’autres avis chez : LutinOmbrebonesSymphonieAnouchkaLairdCelindanaeOrionApophisLorhkanAelinelIzzyBoudiccaSometimesChut Maman litLisibles songes.

Bonne lecture !

Ce livre compte pour le Challenge Hold my SFFF

 

26 réflexions au sujet de “Les meurtres de Molly Southbourne par Tade Thompson”

  1. (merci pour le lien)

    Je te confirme que la suite sort le 9 avril dans la collection Une heure-lumière (et qu’elle répond à pas mal de questions). Et la suite de la suite (pas encore sortie en VO) s’appellera Hayflick Limit 😉

    Aimé par 2 personnes

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s