Fantasy, Lectures

Récits du Demi-Loup, T1 : Véridienne par Chloé Chevalier

veridienne-chloe-chevalier

Editions des Moutons électriques

Collection la Bibliothèque voltaïque

Ebook

Paru en 2015

 

Quatrième de couv’ :

Au bord de l’implosion, le royaume du Demi-Loup oscille dangereusement entre l’épidémie foudroyante qui le ravage, la Preste Mort, les prémisses d’une guerre civile, et l’apparente indifférence de son roi. Les princesses Malvane et Calvina, insouciantes des menaces qui pèsent sur le monde qui les entoure, grandissent dans la plus complète indolence auprès de leurs Suivantes. Nées un jour plus tard que les futures souveraines auxquelles une règle stricte les attache pour leur existence entière, les Suivantes auraient dû être deux. Elles sont trois. Et que songer de la réapparition inopinée du prince héritier, Aldemor, qu’une guerre lointaine avait emporté bien des années auparavant ? Avec lui, une effroyable réalité rattrape le château de Véridienne, et le temps arrive, pour les Suivantes et leurs princesses, d’apprendre quels devoirs sont les leurs.

Mon avis :

Ce livre en a fait du foin sur la blogo au temps de sa sortie, je n’étais pas pressée pour ma part d’y plonger, plus on parle d’un livre moins j’ai envie d’y aller c’est comme ça, laissant le temps au temps, c’est à l’occasion d’une lecture commune avec une partie des copines des TdN (Terres du Nord) que j’ai ouvert Véridienne (on notera qu’il avait tout de même atterri sur la liseuse au  détour d’une promo, on pourra chantonner sur mon passage : elle est arrivééééée sans se presseeeeer ^^).

Le royaume du Demi-Loup est divisé en deux, Les Eponas dirigés par le roi Caldamir et Véridienne par le roi Aldemar. Ils sont frères et les Eponas sont inféodés à Véridienne. Rapidement, la situation dérape, Caldamir et sa reine meurent, le Suivant de Caldamir, Brênemir, désire la réunification du royaume mais la garde des Eponas ne l’entend pas de cette oreille et voilà le Suivant en route pour Véridienne avec dans ses bagages l’héritière, Calvina, et sa suivante, Lufthilde. A Véridienne, le roi a envoyé son fils Aldemor, 12 ans, en guerre contre les Terres de l’Est sans se douter que son héritier sera tenu longtemps éloigné avec toute l’armée du royaume, laissant le pays sans défense. S’ensuit un long épisode où 5 jeunes filles grandissent dans la plus grande insouciance et un total laxisme ambiant qui vont fabriquer des petites pestes en puissance totalement inaptes à la politique. Au retour d’Aldemor, le récit prend enfin un tournant plus mature et sombre et nos demoiselles vont chacune évoluer comme elles peuvent.

La première partie avec les jeunes filles décrites comme de grandes écervelées plus idiotes les unes que les autres à se crêper le chignon pour des broutilles et parler chiffons était franchement peu intéressante. Par contre, à partir du moment où Aldemor revient, 15 ans après son départ pour la guerre, beaucoup de choses vont changer et la fantasy politique va entrer en jeu (yesss). L’étrange épidémie qui effraie le peuple est élucidée par ce prince que personne ne connait plus. Les règles entre Suivantes et Princesses n’ont jamais clairement été expliquées aux principales intéressées et leurs bévues vont précipiter les évènements pour chacune d’elles. L’étrange apathie dans laquelle se trouve le roi Aldemar n’aura pas d’explication dans ce tome mais quelques mots sur la dernière page nous laissent entrevoir que cette fameuse révélation nous attend potentiellement dans le volume suivant. 

Cathelle et Aldemor sont les personnages qui m’ont le plus plu. La deuxième Suivante de la princesse Malvane de Véridienne sera celle qui s’appliquera le plus rapidement à prendre des responsabilités, la santé de la reine en tête, son désir de rénover ce château qui part en ruine est une belle initiative. Le prince Aldemor est rejeté par ses pairs après un récit qui lui a beaucoup coûté psychologiquement, parler d’honneur dans la guerre il n’y a bien que ceux qui ne la vivent pas, bien calé sur leurs fessiers entourés de soie, qui peuvent énoncer une énormité pareille.

Seules les Suivantes prennent la parole à tour de rôle ainsi qu’Aldemor. Le prince reviendra sur ses souvenirs de guerre et les Suivantes nous parlent de leur enfance et adolescence auprès des princesses à Véridienne avec un certain regard critique sur leur comportement d’alors, mais laissées totalement à dérive par les adultes qui auraient dû faire leur éducation, je ne vois pas trop comment elles auraient pu évoluer autrement. En lisant ce livre en ebook, il y a eu un petit souci, vite résolu, il n’y a pas les blasons en début de chapitre pour nous permettre de savoir qui parle comme dans la version papier mais je vous rassure on s’y fait très vite, il y a toujours un petit indice dès la première page pour nous permettre de raccrocher les wagons et ne pas être perdu, il faut juste savoir les prénoms des Suivantes et quelle est leur princesse. Le système d’accession au trône est original, les Suivants ainsi que leurs enfants en font autant partis que les héritiers de sang.

En bref, après une première partie lente et frivole, la deuxième vient faire voler en éclat cette apathie générale pour mettre tout ce beau monde face à ses responsabilités. Les princesses n’ont eu de cesse de me sortir par les yeux mais Cathelle, Nersès et Lufthilde (dans une moindre mesure) m’ont permis d’espérer une grande amélioration, les Suivantes prennent leurs destins en main et ça fait plaisir. Aldemor est mon petit chouchou et j’attends de voir ce qu’il va advenir de lui.

Merci à SéverineIngridMarine et Adeline pour m’avoir accompagné dans cette lecture.

D’autres avis chez : AelinelBoudicca et Celindanae.

Bonne lecture !

24 réflexions au sujet de “Récits du Demi-Loup, T1 : Véridienne par Chloé Chevalier”

    1. Lire les suites de saga c’est tout de suite plus compliqué à caser bizarrement 😆 mais oui je suis intriguée aussi espérons que j’arrive à caser ça avant la fin de l’année

      J'aime

      1. Oups pardon oui Wishlist :-$ autant pour moi ^^’ Bah après oui ce livre a de relativement bonnes critiques mais je ne sais pas, les commentaires et la quatrième de couverture ne me transcendent pas. Après il est dans ma wish parce que je suis curieux et que cela peut changer mon style de lecture avec des protagonistes essentiellement féminines mais bon. Je ne sais pas si je suis encore prêt haha :-p

        Aimé par 1 personne

  1. Je ne parviens toujours pas à me décider pour débuter cette saga ! Je veux en finir d’autres avant de la commencer. Et peut-être attendre ton retour de lecture du tome suivant pour me lancer (t’inquiète, je ne suis pas pressée, j’ai des dizaines de lectures en attente d’ici-là) ^_^
    Merci de m’avoir prévenue pour les princesses : je garderai la boite à gifles à proximité, si jamais… 😀

    Aimé par 1 personne

    1. Ça t’a sera utile effectivement 😉 bon je ne me stresse pas alors 😅 et oui il faut déjà clore les sagas en cours si t’as la suite, après les Imaginales je finirai la trilogie des Seigneurs des tempêtes d’ailleurs

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s