Fantasy, Lectures "La tête dans les étoiles"

Le Livre des Anciens, T1 : Soeur écarlate par Mark Lawrence

livre-sur-ecarlate-2101-1

Editions Bragelonne

Ebook

Paru en 2017

 

Quatrième de couv’ :

Au couvent de la Mansuétude, on forme des jeunes filles à devenir des tueuses. Dans les veines de certaines coule le sang ancien, révélant des talents presque disparus depuis que les Anciens ont accosté sur le rivage d’Abeth. Mais les maîtresses de la lame furtive ne mesurent pas ce dont elles ont hérité à l’arrivée de Nona, une enfant de huit ans qui a déjà du sang sur les mains. Ayant échappé à la potence, elle est recherchée par de puissants ennemis aux mystérieux desseins. Et au cours de son apprentissage de la voie de la lame, elle est rattrapée par les secrets d’un passé violent. Tandis qu’un soleil mourant se lève sur l’Empire, Nona devra affronter ses démons et devenir une redoutable guerrière si elle veut rester en vie…

Mon avis :

Le 23 avril dernier, la nouvelle est tombée, le Prix Hellfest Inferno 2018 a été remporté par Le Sang du Dragon d’Anthony Ryan. Pour ma part, j’ai bien envie de lire toute la sélection. L’an dernier, j’avais déjà chroniqué Arkane, T1 : La Désolation par Pierre Bordage et aujourd’hui c’est le tour de mon premier Mark Lawrence :

On se trouve dans un monde agonisant, l’Abeth, dont le soleil est mort et seule subsiste la lune qui est en train de tomber. La particularité de cette lune c’est qu’un certain point, appelé lune convergente, rend l’astre rouge et brûlant ce qui fait fondre la glace. La planète sur laquelle se situe l’action est réduite à deux pôles de glace (régions très inhospitalières avec quelques tribus nomades) et une fine ligne appelée Le Goulet où se concentre la majeure partie de la population (cette ligne me fait penser à la ligne équateur si vous vous rappelez bien vos cours de Géo ^^). Il n’y a que des humains mais on parle de 4 races anciennes d’humains spéciaux dont les descendants sont plus ou moins convoités : Les Hunskas, les Gérants, les Marjals et les Quantals. Chaque spécificité sera abordée au moment voulu.

On découvre une petite fille, Nona, qui échappe de peu à la potence grâce à Mère Vitrage, l’abbesse de la Mansuétude. Des enfants qui risquent la peine de mort sans considération pour leur jeune âge donne le ton et grâce à des flashs de la jeune fille, on connaitra peu à peu ce qui l’a amené à la corde et qui sont ses ennemis. A la Mansuétude, on éduque les jeunes filles à devenir de redoutables guerrières, dès le prologue on apprend que pour tuer une seule Moniale, une armée de 200 guerriers rien de moins a été levée.

On suivra donc Nona pendant ses deux premières années d’études et l’épilogue nous permettra d’avoir un aperçu de ce qu’elle est devenue et ça me donne très envie de lire la suite. Chez les enseignantes, j’ai adoré Soeur Pomme qui cache énormément bien son jeu, elle a une façon très particulière d’accueillir ses nouvelles élèves mais je ne vous révèlerai pas sa spécialité bien que le nom qu’elle s’est choisie est déjà un indice ^^. Nona aime par-dessus tout les cours de Lame et même si elle est peu sociable, elle se fera rapidement un groupe d’amies dont certaines auront des rôles cruciaux dans les évènements qui vont impacter sa vie.

Ce n’est pas la première fois que l’on trouve ce thème en fantasy, un orphelin, une prophétie, on le voit évoluer jusqu’à atteindre ses pleins pouvoirs, mais même si Mark Lawrence n’apporte pas du neuf, c’est bien fait, son style est agréable et on a passé un bon moment avec les copines (Caro, Ingrid et Sév). Le fait de suivre un personnage sur une période de sa vie plus ou moins longue me permet toujours de l’apprécier plus

En bref, une très bonne lecture où je me suis attachée à Nona, Ara et même Cléra, l’épilogue me laisse entrevoir que Nona est devenue une guerrière hyper badass et j’espère la retrouver dans le prochain tome.

Bonne lecture !

9 réflexions au sujet de “Le Livre des Anciens, T1 : Soeur écarlate par Mark Lawrence”

  1. Je l’ai acheté à sa sortie, mais j’ai un peu de mal à le pousser sur le dessus de la PAL pour le moment. Content de savoir que tu as aimé, en tout cas, surtout que pour le moment, tous les retours que j’ai pu lire étaient plutôt positifs.

    Aimé par 1 personne

    1. J’etais effarée par le fait que même les gosses soient éligibles à la peine de mort, les temps sont rudes, et les petites guerrières en devenir me plaisent bien

      J'aime

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s