Lectures "Les pieds sur Terre", Thriller / Polar / Policier

La conjuration primitive par Maxime Chattam

51nxngnci1l-_sx303_bo1204203200_

Editions Pocket

Collection Thriller

537 pages

Paru en 2014

Quatrième de couv’ :

Et si seul le mal pouvait combattre le mal ?

Les enquêteurs les surnomment La Bête et Le Fantôme… Si les meurtres qu’ils commettent ne se ressemblent pas, leur sauvagerie est comparable. Et que penser de cette mystérieuse signature commune – * e – qui écarte la piste de serial killers isolés ? Les tueurs se connaissent-ils ? Mais bientôt, La Bête et Le Fantôme ne sont plus seuls. Les crimes atroces se multiplient, d’abord en France, puis à travers l’Europe tout entière. La prédation à l’état brut. Une compétition dans l’horreur… Pour tenter d’enrayer cette épidémie, et essayer de comprendre : une brigade pas tout à fait comme les autres, épaulée par un célèbre profiler.

Lire la suite « La conjuration primitive par Maxime Chattam »

Lectures "La tête dans les étoiles", Thriller / Polar / Policier, Thriller fantastique

Avec tes yeux par Sire Cédric

large

Editions Presse de la cité

Collection Sang d’encre

550 pages

Paru en octobre 2015

Quatrième de couv’ :

Depuis quelque temps, Thomas fait des rêves atroces. D’épouvantables rêves qui le réveillent en sursaut et morcellent son sommeil qu’il a déjà fragile. Si ce n’était que ça ! Après une séance d’hypnose destinée à régler ses problèmes d’insomnie, il est en proie à des visions. Il se voit, à travers les yeux d’un autre, torturant une jeune femme… Persuadé qu’un meurtre est effectivement en train de se produire, il part à la recherche de la victime. Le cauchemar de Thomas ne fait que commencer.

Mon avis :

Sire Cédric est mon auteur francophone préféré, je dois bien avoir tout lu ou presque depuis les Editions Oxymore autant dire que je le suis depuis un bout de temps. Son style sombre au rythme intense me plait énormément, on le retrouve dans tous ses ouvrages que ce soit fantastique pure comme Angemort ou dans ses thrillers. J’attends chaque sortie avec impatience et lis mon précieux dans la foulée, c’est ce qui s’est passé également avec celui-là.

Dans « Avec tes yeux », je pensais d’abord avoir une suite du tandem Vauvert – Svarta mais non, ce tome est totalement indépendant et peux donc se lire par les novices souhaitant découvrir l’univers bien glauque de notre petit Cédric et se faire une idée.

Pour ce livre comme pour le reste de la bibliographie de Sire Cédric, âmes sensibles s’abstenir, le titre comme la couverture donnent le ton. A peine trois pages tournées, je me disais déjà « oh putain » et quand j’ai terminé la première partie (il y en a 6), la fin m’a de nouveau fait souffler un « oh putain« . J’adore (oui j’aime quand c’est dégueu dans les thrillers et alors ?) ^^

On suit Thomas qui souffre d’insomnie et d’affreux cauchemars, suite à une séance d’hypnose pour essayer de retrouver le sommeil, le problème s’aggrave et il se retrouve connecter à un tueur en série en train d’exécuter sa victime. Grâce à certains détails, Thomas arrive à se persuader que c’est la réalité et chercher à retrouver la victime pour tenter de la sauvée….là ses ennuis commencent et il s’enlise de plus en plus gravement dans les problèmes avec la gendarmerie à ses trousses mais également avec le tueur qui le cherche. Toute aide sera bonne à prendre, celle-ci prendra d’ailleurs un visage inattendu et ne sera pas si désintéressée…

Le deuxième personnage important est Nathalie, gendarme avec des soucis d’alimentation et de communication avec son père qui la surprotège. La victime est son amie d’enfance, elle cherche donc à se venger en même temps que de faire ses preuves face à ses collègues et ce père qui la voit toujours comme une petite fille fragile. Très terre à terre, Thomas reste son principal suspect, elle pense tout d’abord que « ses visions » sont là pour le faire passer pour fou, qu’il n’assume pas son crime, mais des détails la feront peu à peu douter.

L’auteur reste égal à lui-même, l’écriture est superbe même si diabolique ^^, le rythme est palpitant avec des phrases courtes, incisives, elles apportent de l’intensité au récit. Les chapitres sont également courts, accélérant la cadence de lecture, on alterne les points de vue entre le tueur, Thomas est Nathalie. Tout va vite et ce roman qui est tout de même un joli pavé se lit très très vite.

Comme d’habitude une fois un livre de Sire Cédric terminé, vivement le suivant, j’espère y retrouver son tandem dont l’ennemi a refait surface à leur insu.

Bonne lecture