Fantastique, Lectures "La tête dans les étoiles"

Hiver Noir par Céline Rosenheim

108426023_o

Editions Flammèche

Collection Flamm’blanche

117 pages

Paru en 2014

Quatrième de couv’ :

« Est-ce qu’être sombre signifie forcément être mauvais ? »

Voilà longtemps que Mélisande rêvait de découvrir les vastes paysages glacés d’Islande. Accompagnée de Liv, sa meilleure amie, l’étudiante espère que ce voyage lui permettra de panser les blessures laissées par ses récents échecs.

Mais le destin ne semble pas vouloir lui accorder de répit. Dehors, la terre tremble tandis que des cendres noires viennent couvrir la lande. Le caractère de Liv change brusquement, sans raison apparente, et Mélisande s’inquiète. Qui est cette jeune femme qu’elle seule semble voir ? Peuvent-elles vraiment faire confiance à Ármann, ce jeune homme qui leur offre l’hospitalité ?

Troublée, déboussolée, Mélisande cherche un bref soulagement dans les antidépresseurs. Elle ne sait plus ce qu’elle doit faire ni ce qu’elle doit croire. Car comment savoir où s’arrête la réalité et où commence la folie ?

Mon avis :

Deuxième livre acheté aux Halliennales dans le contexte des mythologies nordiques, celui-ci se base sur la fin du monde autrement appelé le Ragnarok (yeah ^^ j’ai envie de dire).

Comme antihéroïne, Mélisande se pose là quand même. On se retrouve avec un personnage principal totalement mou, dépressif et introverti. En plus de tout ça, Méli commence à voir une femme qui marche sur l’eau ou sur la lave, visions ou folie ? Liv est au contraire une véritable optimiste inconsciente, prête à l’aventure. Un rayon de soleil tout en gaité et émerveillement, elle croque la vie à pleines dents.

Leur rencontre avec l’étrange Armann va changer tout ça et surtout changer profondément le caractère de Liv qui va devenir très agressive envers Mélisande. Battant le chaud et le froid avec Méli, cet homme surnommé « l’elfe » par son visage et sa stature, va profondément la déstabiliser au point de la rendre très mal à l’aise en sa présence.

C’est un récit très sombre et froid avec lequel je n’ai pas eu d’affinité particulière malheureusement. C’est le troisième livre de Céline Rosenheim que je lis et sûrement celui qui m’aura le moins plu. Malgré les magnifiques paysages décrits (je veux y aller ^^), l’héroïne qui se bourre de cachets comme si c’était des bonbons m’a agacée. Le sujet est au final trop survolé en aussi peu de pages.

En bref, l‘évocation en elle-même des volcans et leur signification pour les islandais ainsi que leur rôle dans la fin du monde m’a bien plu mais le personnage de Mélisande m’a plombé le moral. Liv et Armann sont bien plus intéressants !

Bonne lecture !

Fantastique, Lectures "La tête dans les étoiles"

Sagas des Neuf mondes, intégrale par Pierre Efratas

yggdrasil-150

Flammèche Editions

Collection Flamm’dor

168 pages

Paru en juin 2016

Quatrième de couv’ :

Au cœur de notre vaste univers se dresse un majestueux frêne au tronc solide et aux branches vigoureuses sur lesquelles reposent neuf royaumes. Son nom : Yggdrasil.

Ami, prenez place ! En cette froide nuit d’hiver, Bjarni Steingrim, le scalde vagabond du Nord, a fait halte à notre porte pour nous conter l’histoire de ces mondes merveilleux où vivent de puissants dieux, de courageux mortels et d’étranges créatures.

Tremblez devant la colère de Thór ! Indignez-vous des fourberies de Loki ! Partagez la douleur de Freyja… Mais n’oubliez pas : côtoyer les dieux peut s’avérer dangereux.

Lire la suite « Sagas des Neuf mondes, intégrale par Pierre Efratas »