Lectures "La tête dans les étoiles", Science Fiction

#PLIB2018 : La Faucheuse, T1 par Neal Shusterman

Editions Robert Laffont

Collection R

Ebook

Paru en 2017

#ISBN:9782221198674

 

Quatrième de couv’ :

Les commandements du Faucheur :
Tu tueras.
Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.
Tu accorderas une année d’immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.
Tu tueras la famille de ceux qui t’ont résisté.

Mon avis :

Dernière lecture du PLIB lue en lecture commune avec CaroIngrid et Severine. L’expérience m’a fait sortir de ma zone de confort et à part une déconvenue, toutes les lectures ont au moins été sympathiques à excellentes donc j’envisage de re-signer pour la prochaine édition mais on en reparle début octobre :

  • Un monde futuriste :

L’action se déroule en MidAmérique dans la Capitale de Fulcrum City. La technologie est tellement avancée qu’on ne meurt plus, il n’y a absolument plus rien à découvrir, le savoir mondial est à la portée de tout un chacun sur le web, d’ailleurs la sécurité du monde est chapeautée par le Thunderhead (espèce de Cloud semi-vivant) qui prévient le moindre risque. On peut rajeunir à l’envi, ressusciter des personnes accidentées etc….mais il y a un problème de taille…sans la Mort, la population mondiale croit à un rythme exponentielle d’où la création d’une caste appelée les Faucheurs, qui ont le devoir de « glaner » les gens qui de fait ne pourront pas ressusciter. La Nature vaincue, le seul moyen de réguler la population est d’utiliser un moyen contre-nature, le meurtre légal. La Communauté des Faucheurs est la seule entité libre du contrôle du Thunderhead et ces immortels ont le droit de s’autoglaner sans son intervention, mais donner le droit de vie et de mort dans les mains d’une petite caste privilégiée n’est-ce pas ouvrir la porte aux dérives bien humaines….

  • Personnages & types de glanage :

Citra Terranova et Rowan Damisch ont été choisis par Maître Faraday comme apprentis faucheurs, il leur apprend les ficelles du métier et sa propre méthode qui emploie les statistiques de l’Âge mortel pour choisir ses victimes (noyade, arme à feu, incendie, arme blanches, poison etc) et leur apprend différentes techniques de combat (et donc de tuer efficacement). Ça reste froid et pragmatique, et si Maître Faraday a choisi ces deux jeunes, c’est justement qu’ils ne prennent pas plaisir à ce métier.

Après quelques péripéties, les étudiants vont être séparés et recevoir l’enseignement d’autres maîtres jusqu’à leur évaluation finale qui déterminera lequel des deux recevra la bague le consacrant Faucheur.

Avec Citra, on fera donc connaissance de Dame Curie qui préfère donner la mort de manière rapide et le plus indolore possible par surprise pour ensuite chercher la famille du défunt et faire acte de compassion, c’était vraiment intéressant de la suivre et avoir accès à ses réflexions, elle s’interdit la grosse tête et sa philosophie se rapproche de celle de Maître Faraday.

Pour Rowan en revanche, il tombe sous la coupe de Maître Goddard et de sa clique de malades, leur truc ? Les meurtres de masse, faire le plus peur possible, avoir du « panache » et surtout, ils prennent plaisir à ce qu’ils font…Maître Goddard veut instituer un nouvel ordre des faucheurs, instaurer le droit au plaisir de tuer, que c’est normal, que ce sont les prédateurs. J’ai beaucoup aimé la façon de lutter de Rowan contre cette propagande qui parfois raisonnait en lui et lui faisait peur.

  • Mes réflexions :

Un monde entièrement abouti où il n’y a plus rien à découvrir, à attendre, même pas la mort tellement elle est anecdotique…on doit se faire chier grave….(hum hum scusez ^^) s’ennuyer à mourir (oh oh le mauvais jeu de mots ^^). De même, la dénomination de « machine à tuer » qui prend deux significations différentes selon le maître à penser était très intéressante, pour Maître Faraday c’est prendre plaisir à tuer et donc devenir un meurtrier alors que pour Maître Goddard, c’est justement ne PAS prendre de plaisir à tuer qui fait du Faucheur une machine, 2 visions radicalement opposées.

Pour ma part, je ne suis pas plus emballée que ça pour une raison très personnelle, si on devient immortel, il est évident qu’on sera de fait stérile, car la mort entraine la naissance, le cycle de la vie, donc si on stoppe la machine, c’est les deux bouts de ce cycle qui disparaissent fatalement (à mon sens), il n’y a qu’à voir l’état de la planète actuel qui serait bien incapable d’accueillir tout ce monde là même si dans le livre il est vrai qu’il parle de nourriture synthétique (mais franchement ça ne me donne pas envie, merci de me tuer ^^).

En bref, une bonne lecture avec des réflexions intéressantes et qui se lit facilement mais je n’en garderai pas un souvenir impérissable, histoire de divergence d’opinion très personnelle ^^

Bonne lecture !

11 réflexions au sujet de “#PLIB2018 : La Faucheuse, T1 par Neal Shusterman”

  1. Tes jeux de mots sont juste douteux ! lol
    Le concept est sympa (après faut passer au dessus de la réflexion personnelle et essayer d’apprécier l’histoire pour l’histoire). Mais apparemment on entre dans du Young Adult, le truc qui pourrait me faire hérisser le poil si la trame n’est pas bien foutue. Bon, ton avis me fait hésiter même si je pense, in fine, que la lecture globale me plairait encore bien. Et cette couverture ❤

    Aimé par 1 personne

  2. Ah, je suis très heureuse de ton retour. Je l’ai vu passer un paquet de fois avec des critiques positives à enchantées, mais je ne savais pas trop si cela valait le coup que je me lance. Finalement, je vais me pencher sur autre chose, vu que cette lecture n’est pas mémorable.
    En passant, j’adore tes jeux e mots et d’humour qui parsèment ta chronqiue.

    Aimé par 1 personne

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s