Fantasy, Lectures

#PLIB2018 : Les Seigneurs de Bohen par Estelle Faye

Editions Critic

592 pages

Paru en 2017

#ISBN:9791090648869

 

Quatrième de couv’ :

« Je m’appelle Ioulia La Perdrix. Mon récit commence il y a près de cent ans, à l’époque où Iaroslav le Juste siégeait sur le trône de Bohen. Sur les hauteurs des monts des Sicambres, par une glaciale nuit d’hiver une abbaye brûlait… »

Je vais vous raconter comment l’Empire est mort.
L’Empire de Bohen, le plus puissant jamais connu, qui tirait sa richesse du lirium, ce métal aux reflets d’étoile, que les nomades de ma steppe appellent le sang blanc du monde. Un Empire fort de dix siècles d’existence, qui dans son aveuglement se croyait éternel.
J’évoquerai pour vous les héros qui provoquèrent sa chute. Vous ne trouverez parmi eux ni grands seigneurs, ni sages conseillers, ni splendides princesses, ni nobles chevaliers… Non, je vais vous narrer les hauts faits de Sainte-Étoile, l’escrimeur errant au passé trouble, persuadé de porter un monstre dans son crâne. De Maëve la morguenne, la sorcière des ports des Havres, qui voulait libérer les océans. De Wens, le clerc de notaire, condamné à l’enfer des mines et qui dans les ténèbres découvrit une nouvelle voie… Et de tant d’autres encore, de ceux dont le monde n’attendait rien, mais qui malgré cela y laissèrent leur empreinte.
Et le vent emportera mes mots sur la steppe. Le vent, au-delà, les murmurera dans Bohen. Avec un peu de chance, le monde se souviendra.

Mon avis :

Dans le cadre du PLIB, voici ma quatrième lecture faite en lecture commune (au moins pour la première partie après j’étais en vacances et dans le train donc mon avance a été plus que significative ^^) avec CarolineSéverine et Adeline.

  • Le contexte :

On se trouve dans un royaume moribond avec à sa tête, une famille royale comportant un roi démissionnaire qui a l’air plus que las de cette charge et une reine virant de plus en plus folle à cause de son pouvoir qui permet d’éloigner les Vaisseaux noirs qui cherchent à fondre sur les côtes. Les 3 princesses ne sont pas tellement en reste entre Yule l’ainée qui dirige l’ordre religieux, Othylie la cadette prête à tout pour accéder au pouvoir et Ismène la benjamine qui oscille entre cruauté et naïveté du haut de son jeune âge. La colère du peuple gronde et c’est l’histoire de quelques protagonistes qui, ne se connaissant pas, vont petit à petit se rassembler pour faire tomber l’empire.

  • Les personnages :

Ioulia La Perdrix est une métamorphe qui fait partie des espions de la couronne, le peuple se méfie des oiseaux et des rongeurs qui peuvent cacher une oreille indiscrète pouvant écourter leur vie si jamais des propos séditieux étaient repérés. Nos héros sont assez nombreux et éparpillés dans le royaume.

Maëve est une morguenne, sorcière des Havres, son pouvoir contrôle le sel. Son pouvoir est mineur mais son statut de naissance suffisamment prestigieux pour lui avoir permis une bonne éducation et lui fournissant de ce fait la possibilité d’aller trouver la reine pour tenter de l’aider à tenir éloigner les Vaisseaux noirs qui s’approchent inexorablement. Une rencontre inattendue lui permettra de se rendre compte que son pouvoir n’est pas si inoffensif que cela…Son chemin croisera celui de Nasha une contrebandière puis de Sigalit, une jeune fille débrouillarde.

Sainte Etoile est un mercenaire fuyant son passé, il s’est vu affublé d’un étrange compagnon par une sorcière des steppes ce qui lui a valu son surnom. Morde, créature inséré dans le front du bretteur, partage ses pensées et a l’air plus sympathique parfois que son hôte. Sorenz est le chef d’une compagnie de chiens de guerre, son chemin croisera celui de Sainte Etoile lors du siège d’une petite ville et ils pactiseront grâce à l’alcool ^^

Wens est un jeune clerc qui vit avec sa soeur Sélène. Amant de la princesse cadette Othylie, il se trouve condamné aux mines après la découverte d’un livre interdit à son domicile. Prêt à tout pour sortir sa soeur de cette situation, il acceptera d’être le cobaye de Janosh un sorcier mutilé mais très vite, ils deviendront associés et s’entraineront jusqu’à devenir un duo redoutable.

  • L’évolution de l’histoire et ce que j’en ai pensé :

Tous ces tandems vont évoluer de leur côté jusqu’à se croiser voire s’associer au fur et à mesure de l’histoire jusqu’à la conclusion finale. Les choses se mettent en place doucement. Les chapitres sont longs mais brossent le point de vue de plusieurs personnages à l’instant T permettant de garder un bon rythme, le tout servi par une plume efficace. J’avais énormément apprécié Porcelaine, premier roman d’Estelle Faye qui était très onirique, cette fois-ci avec Les Seigneurs de Bohen on est dans de la Dark fantasy et j’aime beaucoup également.

Les écrits d’Estelle Faye comprennent des personnages des minorités visibles (j’aime moyen cette expression mais c’est celle communément utilisée dès qu’on en parle donc bon) comme des homosexuels, des racisés et des handicapés, on sent bien qu’elle est sensibilisée sur ces sujets et les met à l’honneur, dans le même principe j’avais particulièrement apprécié sa nouvelle dans Légendes abyssales « Une robe couleur d’océan » (hyper émouvante).

J’ai noté tout de même les petites touches de rose bonbon au milieu de la Dark fantasy, sous ses carapaces de fiers guerriers battent des petits coeurs, le côté incongru de la chose m’a fait sourire ^^

En bref, un roman choral de Dark fantasy avec une riche palette de personnages qui nous embarque dans un monde dur, sombre et humide…

D’autres avis chez : ApophisCélindanaéIngrid.

Bonne lecture !

9 réflexions au sujet de “#PLIB2018 : Les Seigneurs de Bohen par Estelle Faye”

  1. C’est pour son côté sombre qu’il me botte ! Alors j’espère qu’il n’y a pas trop de rose-bonbon quand même 😀
    Nan mais, plus sérieusement, j’ai l’intention de le découvrir ! Je repasserai t’en reparler après, promis !!! 😉

    Aimé par 1 personne

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s