Fantastique, Lectures "La tête dans les étoiles"

Les Orphelins du sommeil par Pascaline Nolot

Orphelins-du-sommeil-255x375

Editions du Chat noir

Collection Chatons hantés

217 pages

Paru en 2018

 

Quatrième de couv’ :

Bienvenue à l’Institut Dormance, spécialisé dans les troubles du sommeil de l’enfant et de l’adolescent, isolé au milieu des montagnes enneigées. C’est ici que Marcus, atteint de paralysie du sommeil, tente de se soigner et se lie d’amitié avec Joane, qui souffre d’insomnie. Mais plus le temps passe et plus l’endroit leur apparaît étrangement inquiétant : un directeur qui ressemble à un cadavre ambulant, un règlement intérieur pour le moins insolite, des « exercices oniriques » plus que bizarres, un étage interdit d’accès, une rumeur qui prétend que d’anciens pensionnaires auraient été pris d’un accès de folie… Les deux amis en viennent à soupçonner l’Institut de poursuivre un but inavoué, bien éloigné de celui de les guérir. Ils devront alors s’allier à d’autres jeunes patients pour s’engager dans une quête troublante et dangereuse, oscillant entre réalité, rêves… et cauchemars.

Mon avis :

Le petit troisième de la collection Chatons hantés est né en février dernier mais j’ai sagement attendu la naissance de son petit frère pour les prendre tous les deux en même temps :

Dormance est un Institut privé coincé dans un endroit très isolé, ancien asile d’aliéné, avec un Directeur vraiment bizarre à sa tête. Cet endroit propose des activités diverses autour du sommeil et des rêves. On rencontre Marcus atteint de paralysie du sommeil, Joane souffrant de son Insomnie fatale familiale, Sam jeune surdoué rêveur lucide et Mina qui dessine ses rêves qui…prennent vie quelques secondes. Une nuit, ils vont rencontrer une jeune femme avec un trouble du sommeil particulier et très impressionnant ce qui va déclencher toute l’aventure…

Marcus et Joane sont deux adolescents, l’un noir l’autre albinos, soudés comme les doigts de la main face au rejet des autres et ils ont également intégré Sam à leur troupe hétéroclite, surdoué agaçant mais super attachant à la fois oscillant entre énorme intelligence et naïveté due à son jeune âge. Le personnage de Mina ainsi que son merveilleux coup de crayon est un hommage direct à la créatrice des couvertures et illustrations qui parsèment ce livre, Mina M (et pas que ce livre d’ailleurs).

Pascaline garde la même recette que pour Les Larmes de l’Araignée en créant une bande de copains mélangeant filles et garçons, chacun avec leurs forces et leurs faiblesses, sans préjugés et surtout pas de petit chef, tout ce petit monde étant complémentaire pour résoudre l’énigme qui les anime. On y retrouve également un thème exploité à fond et on ressort de cette lecture avec un bon bagage culturel, après les araignées, les troubles du sommeil, et c’était très intéressant même pour une grande comme moi ^^

En bref, une nouvelle lecture addictive qui rend intelligent, j’ai appris une foule de choses très intéressantes sur le sommeil et ses déboires, je la conseille absolument.

Bonne lecture !

12 réflexions au sujet de “Les Orphelins du sommeil par Pascaline Nolot”

  1. Bonjour,
    Merci beaucoup pour cette chronique qui me fait vraiment plaisir, je suis très touchée ! ❤ Et c'est la première que j'en vois passer une qui relève le lien entre la Mina de l'histoire et la "vraie" Mina – c'était ma façon à moi de lui dire merci pour son formidable travail d'illustration 😉
    Et merci à vous de parler des Chatons hantés et de les faire connaître aux lectrices et lecteurs !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup mais je n’ai pas de mérite pour avoir relevé l’hommage vous l’avez écrit dans les remerciements 😅 et je suis ravie si ce que je dis de votre livre vous fait plaisir même si bien sûr c’est juste sincère 😊

      J'aime

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s