Lectures "Les pieds sur Terre", Thriller / Polar / Policier

L’anneau de Moebius par Franck Thilliez

ob_226908_l-anneau-de-moebius

Editions Pocket

597 pages

Paru en 2014

 

Quatrième de couv’ :

Pour sa première enquête, Victor Marchal aborde son métier de flic par sa face la plus noire : une ex-star du porno torturée, une mise en scène macabre, et une plongée dans le monde interlope des déviants sexuels et des monstres de la nature.

Depuis toujours, Stéphane Kismet est, quant à lui, hanté par des images prémonitoires mais cette fois elles obéissent à une indéchiffrable et terrifiante logique. Dans ses rêves, Stéphane possède une arme, il est recherché par la police, une petite fille est morte…

Les trajectoires de Victor et Stéphane vont se rejoindre. C’était écrit.

L’un n’a encore rien vu, l’autre ignore qu’il sait déjà tout…

Mon avis :

J’ai enfin lu mon tout premier Franckie, l’un des auteurs francophones phares du thriller et c’est grâce à ma petite Caro qui m’a offert ce livre l’an dernier (normalement, je suis à jour) :

Alors ça commence fort et de manière très tordue, on se demande ce qu’il se passe, mais tout va rapidement se mettre en place. Entre des scènes de crime gores, des gens très particuliers pas tous bien intentionnés d’ailleurs et deux personnages principaux complètement paumés qui tentent autant que faire se peut de maintenir la tête hors de l’eau pour ne pas sombrer dans le désespoir et/ou la folie, ce livre offre pas mal de sensations fortes et part dans une direction totalement inattendue.

D’abord les personnages :

Stéphane Kismet est un maquilleur de cinéma, très asocial, il crée des monstres dans sa cave et on apprend vite qu’il a un passé psychiatrique très lourd. Il est somnambule et n’a jamais réussi à se souvenir de ses rêves jusqu’à maintenant, quand il se rend compte que cet état de fait vient de changer et des répercussions troublantes dans la réalité, s’engagera une course contre la montre pour éviter la réalisation des prémonitions. Victor Marchal est un jeune flic fraichement diplômé, marié, futur papa et qui débarque du Sud pour entrer au fameux 36 Quai des orfèvres. Le tableau a l’air idyllique mais…il est détesté par ses collègues qui le pensent pistonné par son père illustre flic, lui-même est écrasé par cette image du paternel dont il espère tant l’estime mais ses premiers pas dans la peau de flic vont le perturber et le dégouter profondément. Il cache un problème de santé qui lui vaudrait sa mise à pied et se retrouve malgré lui embringué dans le délire de Stéphane qu’il pense tout d’abord coupable comme tout le monde puis un doute s’installe…

J’ai eu beaucoup de mal avec Stéphane, est-il totalement cinglé et coupable pendant des « absences » ou est-il victime de ses prémonitions ? Plus il tentera d’inverser la tendance plus les évènements se précipiteront tels qu’il les a rêvé, a un moment t’as envie de lui hurler « Mais prend ta femme sous le bras et barrez-vous loin pendant 1 grosse semaine, arrête de faire le con » (oui c’est un personnage frustrant ^^). J’ai eu plus d’empathie avec Victor qui est vraiment rejeté par son équipe et en relation hyper tendue avec sa jeune épouse qui ne tolère pas ce métier qui ronge et change son mari, elle ne veut pas le soutenir mais l’enjoindre de changer de vie, sauver leur couple.

Le côté un peu science-fiction/fantastique de ce thriller m’a surprise mais ajoutait une touche d’angoisse une fois les choses lancées et bien comprises, on finit par s’attacher à nos deux désespérés au fil de l’histoire. Les éléments scientifiques sont intéressants et les déviances décrites font froid dans le dos. La maladie du tueur n’est pas une surprise pour moi j’avais un peu deviné mais c’est bien exploité (pour quelqu’un ne bossant pas dans le milieu médical par contre la surprise peut être totale).

En bref, une excellente lecture même si surprenante par le mélange de genre employé, je m’attendais au côté scientifique pour avoir vu un reportage sur Franck Thilliez et je savais qu’il se documentait beaucoup mais le côté fantastique était un petit plus. Je tenterais les autres livres de l’auteur qui eux sont totalement ancrés dans le réel.

Bonne lecture !

6 réflexions au sujet de “L’anneau de Moebius par Franck Thilliez”

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s