Fantasy, Lectures "La tête dans les étoiles"

Les Syyrs, T1 : La prophétie de Nokomis par Myriam Savary

 

th

Editions France Loisirs

Collection Nouvelles Plumes

Ebook

Paru en 2019

 

Quatrième de couv’ :

Découvrez auprès de la jeune Lianne, cet univers Fantasy, où se mêle découverte, magie et voyage…

Depuis 700 ans, une guerre déchire l’Empire et le Royaume. L’oracle l’a prédit : l’un des deux va s’effondrer, et chacun recherche activement l’Enfant supposé faire basculer leur destin. Loin des conflits, Pira, planète du Royaume, est attaquée par les Errants, des créatures tueuses qui déciment la population. Sauvés par la garde royale, les survivants qui possèdent le Don sont recrutés pour devenir à leur tour Syyrs, des soldats de la garde royale. La jeune Lianne est l’une d’entre eux. Elle intègre l’Académie et se lie d’amitié avec Arutha, un mystérieux jeune homme au passé trouble. C’est le début d’un périlleux apprentissage et d’une aventure exceptionnelle…

Mon avis :

Merci à Myriam Savary pour le service presse :

  • L’intrigue :

Dans la taverne du CargoLune sur la planète Plion, port le plus important du système, une rumeur prend forme, une seconde prophétie de Nokomis a été annoncée, le premier Enfant n’ayant été trouvé, un second vient d’être annoncé. Cet Enfant mettra fin à la Longue Guerre qui oppose le Royaume à l’Empire depuis plus de 700 ans et anéantira l’une des deux puissances. Sur la planète Pira, le prince Elio du Royaume et un assassin de l’Empire vont tenter de mettre la main dessus avant l’autre.

  • Un monde de science-fantasy :

Le cadre du récit est l’espace, bienvenue dans un monde fait de diverses planètes et de vaisseaux spatiaux. Pour autant, on reste dans un cadre de fantasy avec les éléments bien connus du genre, orphelin, prophétie et magie.

Les gens qui manipulent le Don vivent plusieurs siècles et le Roi fête même ses 1000 ans. Le Don accroît les compétences des Syyrs et s’articule autour de plusieurs spécialités : Physique, Mouvement, Perception des énergies, Manipulation des énergies et Clairvoyance. Les Syyrs se spécialisent avec le Don en fonction de leur personnalité ce qui donnera plusieurs métiers possibles. L’Empire est le plus dangereux avec le Don, l’empereur et ses fils peuvent le faire éclore et projeter le Don à l’extérieur de leurs corps, l’exercice est très difficile, sur 150 fils impériaux seuls 8 fils sont toujours en vie.

Les forces militaires se composent des Syyrs (noirs pour l’Empire et blanc pour le Royaume) et leurs effectifs sont complétés par les gardes ocres en charge des canons laser. Leurs ennemis sont d’affreuses bestioles, les Errants, qui font plusieurs mètres d’envergure et fonctionnent en essaim comme les abeilles.

  • Les personnages :

L’essentiel de l’action se passe sur la planète Pira, très reculée dans le Royaume. La protection du Roi Saï a une contrepartie, les porteurs de Don doivent intégrer l’Académie pour être formés et rejoindre les rangs des Syyrs.

Notre héroïne, Lianne, et ses camarades vont donc passer de Maître Syyr en Maître Syyr pour exercer les différentes facettes du Don, à charge aux élèves ensuite de se trouver un Maître pour les former à la spécialité choisie. Lianne étant notre héroïne son entrainement va être très particulier et sera source de fortes tensions.

Arutha est le personnage le plus énigmatique et qui nous surprendra jusqu’au bout, ami ou ennemi, tout son entourage sera sur des charbons ardents face à cette question. Quelles sont ses intentions réelles ?

En personnages secondaires on aura quelques camarades de Lianne comme Ubio et Espérion, les Maîtres les plus importants comme Astre, Lubério ou Ozalee ou encore le prince Elio le derrière constamment entre deux chaises avec son devoir envers son père et ses sujets et les dissensions qu’il sent venir dans le Royaume.

En bref, cette histoire sera une trilogie, le T2 est presque terminé et on peut espérer une sortie vers fin 2020. Le style est fluide, si on peut avoir peur au début de se trouver face à quelque chose de très manichéen ce point est très vite remis en question par l’héroïne même et par l’histoire ensuite. Il y a également un petit stress pour le triangle amoureux qui se profilait mais heureusement évacué très rapidement, l’action reste en première ligne et Lianne ne tergiverse heureusement pas. C’est avec plaisir que je lirai la suite.

D’autres avis chez :

Bonne lecture !

5 réflexions au sujet de “Les Syyrs, T1 : La prophétie de Nokomis par Myriam Savary”

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s