Fantastique, Lectures "La tête dans les étoiles"

Dragon de glace par Georges R. R. Martin

th-2

Editié en 2011

Collection Hélios

Illustration par Luis Royo

Ebook

Reparu en 2019

 

Quatrième de couv’ :

Au sommaire:
– Dragon de glace
– Dans les Contrées Perdues
– L’Homme en forme de poire
– Portrait de famille

« D’un blanc cristallin, ce blanc dur et froid, presque bleu, le dragon de glace était couvert de givre ; quand il se déplaçait, sa peau se craquelait telle la croûte de neige sous les bottes d’un marcheur et des paillettes de glace en tombaient. Il avait des yeux clairs, profonds, glacés. Il avait des glaçons pour dents, trois rangées de lances inégales, blanches dans la caverne bleue de sa bouche. S’il battait des ailes, la bise se levait, la neige voltigeait, tourbillonnait, le monde se recroquevillait, frissonnait. S’il ouvrait sa vaste gueule pour souffler, il n’en jaillissait pas le feu à la puanteur sulfureuse des dragons inférieurs. Le dragon de glace soufflait du froid. »

Mon avis :

Georges R.R. Martin est également un grand novelliste et un conteur enchanteur ^^

  • Recueil de 4 nouvelles/contes :

Le Dragon de glace : C’est un conte hivernal, Adara est une petite fille qui est née une nuit d’hiver dont tout le monde se souvient comme étant la pire depuis bien des années. Le froid de l’hiver est rentré dans le corps de sa mère la tuant au passage et investissant le nourrisson, elle a une peau bleu pâle et glacée et c’est une enfant au caractère grave. Là où toute sa famille à l’arrivée de l’été, Adara se languit de l’hiver et de son ami dragon. L’âge de raison et la guerre seront le moment du choix de sa vie entre son essence et sa famille.

Dans les Contrées perdues : Autre conte, autre ambiance. Dame Mélange est reine mais malgré tout ce qu’elle a, elle désire un autre pouvoir, celui de métamorphose comme Alys la Grise. Un adage est attaché au commerce de cette dernière « Faire commerce avec Alys est à ses risques et périls », elle obtient toujours tout ce qu’on souhaite mais ça n’apporte jamais le bonheur escompté. Jérais le bleu, champion de la reine vient avec deux requêtes, la première est celle de la reine, obtenir le pouvoir de se transformer en loup, la deuxième est la sienne, faire en sorte que la reine n’obtienne pas ce qu’elle désire, Alys accepte et donne rendez-vous dans un mois pour s’acquitter de ces deux demandes. C’est dans les Contrées perdues, là d’où elle vient, qu’elle obtiendra ce qui fera le bonheur supposé de Dame Mélange. La magie a un prix élevé.

L’Homme en forme de poire : Cette nouvelle a obtenu le prix Bram Stoker et pas sans raison. Jessie et Amanda emménage en colocation dans un immeuble où un homme en forme de poire va se comporter de manière de plus en plus inquiétante avec Jessie. Il n’a jamais de nom autre que cette description et des détails grotesques, son comportement obsède Jessie qui n’est pas prise au sérieux par ses amis ce qui l’interroge sur sa santé mentale. Nous sentons en tant que lecteur l’angoisse monter, alors que le départ était plutôt banal la conclusion nous plonge dans l’horreur.

Portrait de famille : Cette nouvelle a obtenu le Prix Nebula. Un soir d’octobre, Richard Cantling, écrivain, découvre un paquet sur son perron. Cet homme vit totalement isolé dans une grande maison sans plus de famille avec qui il s’est disputé. Il découvre un tableau, un portrait peint par sa fille, un jeune homme cher au coeur de notre écrivain, son premier personnage, qu’il nommait son aîné. Il y aura 4 portraits, 4 personnages qui, la première nuit, prendront vie pour discuter (ou pas) avec leur père de plume. Cette nouvelle a un fort aspect psychologique, par ce biais on découvrira Richard, il se découvrira lui-même dans sa vérité nue, bien moche.

En bref, j’ai aimé chacune de ces nouvelles sauf la 3ème hyper malaisante mais la conclusion était parfaite. Alys la grise était un formidable personnage mais Richard est vraiment celui qui m’a le plus plu ou plutôt que j’ai adoré détester, le genre de personne qui se prend pour une victime alors qu’il est coupable de ce qui lui arrive.

D’autres avis chez : AcherontiaXapur,

Bonne lecture !

8 réflexions au sujet de “Dragon de glace par Georges R. R. Martin”

  1. Des quatre, j’ai préféré Portrait de famille moi aussi ! Mais L’Homme en forme de poire est angoissant à souhait 😨
    Un bon recueil, qui rappelle tout le talent de George dans la psychologie de ses personnages.
    Tu nous gâtes avec tous ces GRR Martin, on dirait Noël avant l’heure 🤩 Merci !

    Aimé par 1 personne

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s