Dans mes oreilles, Hors livres

Iced Earth

 

Coucou,

Je reviens aujourd’hui pour vous parler de mon groupe de métal favori du moins quand c’est Matthew Barlow au chant et plus récemment Stu Block, j’ai énormément de mal avec les voix masculines qui partent trop dans l’aigu et c’est ce qu’on retrouve beaucoup dans le heavy.

Comment j’ai connu Iced Earth

C’est pendant l’été 2001 que j’ai eu entre les mains le magazine Hard Rock avec son CD promotionnel qui m’a ouvert les portes de ce groupe de Power/Thrash métal avec cette chanson :

Je vous ai trouvé Dracula avec les paroles, bonne écoute.

L’historique

L’aventure démarre en 1985 sous le nom de Purgatory, très vite renommé Iced Earth en hommage à un ami décédé du leader du groupe, Jon Schaffer. C’est au début des années 1990 que sortent les albums Iced Earth et Night of the Stormrider mais il faudra attendre 1995 pour que le groupe décolle avec Matthew Barlow au chant sur l’album Burnt Offerings et Dark Saga. Burnt Offerings est considéré comme le meilleur album du groupe, je dirai plutôt que c’est celui qui les a révélé. D’ailleurs, la compilation Days of purgatory me permettra de pouvoir écouter les premiers titres du groupe sans les voix affreuses des premiers chanteurs ^^

Fin des années 90, sort l’un des albums que je préfère Something wicked this way comes suivi de Horror Show en 2001. Suite à la tragédie du World Trade Center, Matthew Barlow a quitté le groupe pour s’engager dans les forces de l’ordre. Il reviendra 5 ans après pour enregistrer The Crucible of Man en 2008 avant de s’en aller définitivement en 2011.

Au début des années 2000 entre Horror Show et The Crucible Man, le groupe emploie au chant Tim Owens sur les albums The Glorious Burden et Framing Armageddon. J’avoue avoir été ennuyée par ce changement, voix masculine trop claire à mon goût mais chant juste donc ça allait quand même. Forcément, j’étais joie au retour de Matthew mais ça n’a pas duré. Place au nouveau chanteur toujours d’actualité.

Stu Block a rejoint Iced Earth au chant depuis 2011 et il me séduit parfaitement, me rappelant ce cher Barlow au niveau de la tessiture (je suis allergique aux changements quoi ^^). Ont été produits 3 albums, Dystopia en 2012, Plagues of Babylon en 2014 et Incorruptible en 2017.

Jon Schaffer est celui qui compose la musique et écrit les paroles de presque toutes les chansons, il est le seul membre d’origine, autant dire que ce groupe c’est SON bébé. Passionné d’histoire américaine (surtout la Guerre de Sécession), c’est une forte source d’inspiration pour ses albums ainsi que le fantastique et les histoires d’horreur.

Iced Earth fait partie des groupes ayant une mascotte présente sur presque toutes les pochettes, Set Abominae, une momie, dont l’histoire vous est racontée dans les divers chansons et albums relatant la saga Something wicked.

Mes chansons favorites

  • Avec Matthew Barlow au chant :

Angel Holocaust (ça c’est de l’intro)

Colors

Damien

The Coming Curse

Watching over me

Attention : Pour les deux premières, si vous êtes tentés d’investir, prenez garde qu’il s’agit bien de l’album compilation Days of purgatory sinon vous aurez la voix suraiguë des tous premiers chanteurs, surprise garantie ^^ vous avez les deux versions trouvables sur Youtube pour tester.

  • Avec Stu Block au chant :

Plagues of Babylon

Democide

Anguish of Youth

V

Si je ne devais retenir qu’un album…ou deux

Horror Show et Something Wicked This Way Comes sont mes 2 favoris même si je ne boude pas mon plaisir avec pratiquement tous les autres mais il faut faire un choix, c’est donc ces deux là que je mets en avant. Mais Plagues of Babylon avec le nouveau chanteur est vraiment bien.

Ma petite collection

IMG_2989

J’ai suivi l’évolution de la technologie avec les derniers et suis passée au dématérialisée mais je crois que mon statut de fan je l’ai bien mérité ^^

Alors, vous connaissez Iced Earth ? Aimez ce groupe ?

Bonne découverte et des bisous !

6 réflexions au sujet de “Iced Earth”

  1. J’ai découvert le groupe avec Something wicked this way comes, et leur mascotte a été un élément qui m’a fait choisir mon pseudo Apophis (je voulais de l’égyptien ténébreux et badass). Je te rejoins sur les deux albums préférés, auxquels j’ajouterais personnellement l’hallucinant album de reprises « Tribute to the gods ». Merci en tout cas pour ton article, qui va contribuer à faire découvrir ce groupe génial 🙂

    Aimé par 1 personne

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s