Fantasy, Lectures

Aeternia, T2 : L’envers du monde par Gabriel Katz

Aeternia-2

Editions Scrinéo

Ebook

Paru en 2015

 

Tome 1

Quatrième de couv’ :

C’est l’heure du duel décisif entre les deux camps qui s’entredéchirent pour la cité mère de Kyrenia. Deux champions vont s’affronter sur le sable de l’arène, un combat qui peut faire basculer le destin d’un peuple entier. Mais quelques heures à peine avant le coup de gong, le culte du Prophète a perdu son champion. Qui affrontera le Corbeau, redoutable gladiateur du Temple ?

Déchirée par les luttes de pouvoir, la plus grande cité du monde est au bord de la guerre civile. Le culte millénaire de la Grand déesse, menacé par celui d’Ochin qui se répand comme un raz-de-marée, n’a plus qu’un recours : la violence. Entre complots, combats et trahisons, chacun lutte pour sauver sa place et parfois sa vie…

Mon avis :

Hé voilà, le deuxième tome d’Aeternia est tombé entre nos mains à Lutin et moi, ce diptyque n’aura fait que frire :

On commence donc ce deuxième et dernier tome avec le fameux duel qui départagera le Culte d’Ochin et le Temple de la Déesse, les deux religions rivales qui veulent le monopole dans la ville de Kyrénia. Même si le duel est vite plié avec le Culte d’Ochin grand gagnant, une dernière ristourne du Patriarche fait que les pèlerins pourront effectivement rester vivre sur les terres de Ridan mais interdiction de venir à Kyrenia, l’intendant Annoa magnanime ne se départit pas de son sourire…tout en dévoilant quelques petites choses fort embarrassantes pour le Temple et la populace présente commence à s’agiter…les braises de la révolte sourdent dans les esprits, Annoa et son Prophète vont allègrement souffler dessus…c’est le début de la guerre civile

On a retrouvé avec plaisir Desmeon, Dez de son petit nom, notre champion d’arène intrépide qui va aller de découvertes en désenchantements sur le fameux culte d’Ochin. En parallèle, le prêtre Ismaen ne sera pas en reste pour dénicher lui aussi des origines embarrassantes à ce culte sorti de nulle part même si l’antipathie des autres prêtres va lui mettre pas mal de bâtons dans les roues. Varian est définitivement mon personnage chouchou tant il est débrouillard et mène sa barque de manière grandiose dans ce nid de serpents prêt à le sacrifier, va accomplir un sacré tour de force pour plier les évènements à son avantage, il n’a pas fini de grimper les échelons celui-là. Une petite pensée attendrie à ce chien qui est microscopique dans ce monde de guerriers. Nessirya je ne peux pas l’encadrer c’est dit.

Des destins brisés sur l’autel du pouvoir et de l’argent sous couvert de religion dont au final les principaux intéressés se fichent totalement, un outil comme un autre pour accroitre leur pouvoir sur les autres. Un final qui n’est qu’esquissé mais qui pourtant fait mal au coeur.

En bref, un tome avec plus d’action que dans le premier même si la politique reste aux premières loges, des personnages qui gagnent en profondeur et ma peine fut grande pour le devenir de Leth comme de Desmeon.

L’avis de Lutin

Bonne lecture !

13 réflexions au sujet de “Aeternia, T2 : L’envers du monde par Gabriel Katz”

  1. Je n’ai pas tout lu pour ne pas être spoilé mais le fait que tu mettes « plus d’action » que dans le tome 1 me ravi ^^ je dois lire le 2 prochainement (quand ? mystère), mais j’avais déjà vachement bien accroché au tome 1.
    Merci pour ta chronique.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s