Fantasy, Lectures "La tête dans les étoiles"

Oraisons, l’intégrale par Samantha Bailly

1303-oraisons-i_org

Editions Bragelonne

716 pages (E-Book dispo)

Paru en 2013

Quatrième de couv’ :

En Hélderion, la mort peut rapporter beaucoup… surtout à la famille Manérian, qui procède aux oraisons, les rites funéraires du royaume. Mais la réalité de la mort les frappe de plein fouet lorsqu’on retrouve le corps de leur plus jeune fille dans une ruelle sordide.
Tout désigne les clans, ces dangereux rebelles qui s’opposent à Hélderion. Aileen, prête à tout pour venger sa cadette, se lance dans une enquête qui la mettra à rude épreuve.
Noony, leur soeur aînée, se retrouve quant à elle aux premières loges de l’entrée en guerre de son pays contre le continent voisin. Mais elle est bien décidée à s’opposer à ce conflit qui pourrait tourner en véritable massacre.
Prises dans des intrigues dont les enjeux les dépassent, les deux soeurs devront affronter le système qui les a forgées.

Mon avis :

Ce livre trainait depuis un moment dans ma PAL (pour pas dire 2 bonnes années ^^) et je suis bien contente de l’avoir enfin lu (une intégrale ça prend du temps tout de même) surtout avec tous les bons avis entendus sur la blogo que ce soit sur ce livre en particulier comme sur la plume de l’auteure.

Alors j’avoue avoir eu un peu peur au début en me rendant compte de la jeunesse des protagonistes mais l’histoire prend rapidement de l’ampleur et devient captivante ouf ce n’est pas du Young Adult.

Même si les héroïnes sont avant tout les filles Manérian, Aileen et Noony, on suit plusieurs autres personnages amis comme ennemis dans un monde totalement créé par l’auteure, religions, politique et conflits territoriaux, tout y est.

L’histoire démarre en Heldérion qui est un royaume gouverné par une religion l’Astracisme, ses relations avec Thyrane, un pays vaincu est des plus difficiles, des clans de rebelles provoque des troubles depuis plusieurs décennies. La plus jeune des Manérian, Mylianne, se fait assassiner un soir qu’elle fuit la pension et sa soeur Aileen fera tout (et ira très loin) pour assouvir son besoin de vérité mais les choses ne sont pas si simples et son monde va éclater par de nombreux coups du sort. Elle deviendra dure et déterminée, sa quête prendra un sombre tournant qu’elle n’imaginait pas, l’ennemi n’est pas celui qu’elle pensait.

Noony est l’ainée des Manérian, elle est destinée par son père à devenir oraisonnière (une figure centrale de la religion), elle envoie les âmes vers les astres d’origine (je vous laisse découvrir l’histoire pour plus d’informations ^^). Enfin, ça c’est ce qu’on lui a appris…La guerre qui se prépare entre Heldérion et Rouge-Terre la plonge dans le doute le plus complet et elle fera tout ce qui est en son pouvoir, aidée par Alexian, pour stopper le drame qui se prépare.

Ce qui est astucieux dans l’ouvrage c’est qu’en début de chapitre, on a un mot spécifique ou une notion tirée d’une journal de bord, d’une encyclopédie etc, qui explique en quelques lignes ce qui va se passer dans le dit chapitre ce qui permet de faire un roman de Fantasy sans détail à foison prenant 15 pages rendant le texte parfaitement adapté à des novices du genre. La plume est agréable et le tout se lit facilement. La magie opère.

Dans le tome 2, on en apprend beaucoup plus sur les raisons de la déclaration de guerre d’Heldérion contre Rouge-Terre et les preuves accablantes qui jettent Noony dans le désarroi le plus total. Aileen se trouve de drôles d’alliés et jouera un rôle d’envergure dans l’opération « Chute des étoiles ».

Ce livre compte pour le challenge Littérature de l’imaginaire.

8760376

Bonne lecture

12 réflexions au sujet de “Oraisons, l’intégrale par Samantha Bailly”

  1. Je te conseille vivement Métamorphoses si tu ne l’as pas lu : un véritable coup de coeur !
    Et personnellement, il faut que je mette (enfin) la main sur Oraisons, car de ce que j’en ai lu également un peu partout ça vos le coup !

    Aimé par 1 personne

    1. Oui il est bien sympa, apparemment de ce que j’en ai entendu, Métamorphoses est un prequelle d’Oraisons, faut voir, là je vais m’atteler à des petits bouquins pour m’en remettre car des intégrales j’en ai encore plein…

      J'aime

      1. Je ne suis pas une franche adepte de ce genre non plus mais la blogo l’a bien vendu… Du coup quand il avait été en offre à moins d’un euro je n’avais pas hésité une seule seconde.
        Je le caserai quand j’aurai un besoin de souffler après du hard 😉

        Aimé par 1 personne

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s