Fantastique, Lectures "La tête dans les étoiles"

Armageddon Rag par Georges R.R. Martin

th

Editions Pocket

Collection Terreur

510 pages

Paru en 2000

 

Quatrième de couv’ :

Baby, you cut my heart out
Baby tu m’as arraché le cœur chantait le Nazgûl
Baby, you made me bleeeeed !
Baby tu m’as fait saigneeeer !
Il ferma les yeux et écouta, et c’était presque comme si une décennie s’était soudain envolée, comme si West Mesa n’avait jamais eu lieu, comme si Nixon était encore à la Maison Blanche et que la guerre du Viêt-nam faisait toujours rage et que le Mouvement était encore bien vivant. Mais quelque part, parmi les lambeaux de ce passé, une chose demeurait la même : Jamie Lynch était mort. Et on lui avait bel et bien arraché le coeur…
Jamie Lynch, alias « Sauron », l’ancien impresario du Nazgûl.
Le Nazgûl, ce groupe mythique de la fin des années soixante, dont le chanteur Patrick Hobbins fut, on s’en souvient, abattu par un tueur inconnu lors du tragique concert de West Mesa, le 20 septembre 1971, jour qui devait marquer la fin d’une époque. Celle du Flower Power et de l’engagement contre la guerre du Vietnam, des drogues psychédéliques et de l’ultra-gauchisme, de la libération sexuelle et du zen macrobiotique, des communautés et des universités.
Le Nazgûl, qui vient de se reformer et part en tournée pour faire résonner à nouveau le Rag de l’Armaguedon. Ancien journaliste dans l’underground reconverti dans le roman, un peu paumé dans les années quatre-vingt, Sandy Blair décide d’enquêter sur le meurtre. Et cette enquête va le transformer en acteur d’un drame dicté par la partition du célèbre album du Nazgûl, Musique à réveiller les morts… Mais qui manipule le groupe ? Et qui a décidé de faire renaître la Révolution aux États-Unis ?

Lire la suite « Armageddon Rag par Georges R.R. Martin »