Fantasy, Lectures "La tête dans les étoiles"

L’Âme de l’Empereur par Brandon Sanderson

Le Livre de Poche 2014

Quatrième de couv’ :

La jeune Shai a été arrêtée alors qu’elle tentait de voler le Sceptre de Lune de l’Empereur. Mais au lieu d’être exécutée, ses geôliers concluent avec elle un marché : l’Empereur, resté inconscient après une tentative d’assassinat ratée, a besoin d’une nouvelle âme. Or, Shai est une jeune Forgeuse, une étrangère qui possède la capacité magique de modifier le passé d’un objet, et donc d’altérer le présent. Le destin de l’Empire repose sur une tâche impossible : comment forger le simulacre d’une âme qui serait meilleur que l’âme elle-même ? Shai doit agir vite si elle veut échapper au complot néfaste de ceux qui l’ont capturée.

Mon avis :

  • L’intrigue :

L’Empire de la Rose est aux mains de la Faction de l’Héritage avec à sa tête, l’empereur Ashravan des Quatre-vingts Soleils. Ce dernier a été attaqué dans ses appartements privés, l’impératrice est morte, Ashravan a reçu une flèche d’arbalète en pleine tête, les chirurgiens ont réussi à soigner le corps mais ils sont impuissants pour restaurer l’esprit. Entre en jeu WanShai Lu, Faussaire de grand talent, qui attendait son exécution pour avoir tenter de voler le Sceptre de Lune. Pour éviter ce sort funeste, elle va se retrouver face à un marché qu’elle ne peut refuser, créer un Falsificat de l’âme de l’empereur pour que la Faction de l’Héritage reste au pouvoir, le deuil de l’empereur envers son épouse est de 100 jours avant qu’il ne soit obligé de paraitre devant son peuple, il en reste 98 à Shai pour réussir ce tour de force entourée de personnages qui souhaitent tous avoir une oreille attentive de ce nouvel empereur pour asseoir leur propre pouvoir.

  • Le système politique et magique de ce monde :

Au niveau de la politique, plusieurs Factions se côtoient dans l’Empire de la Rose, la Faction de l’Héritage est celle qui règne actuellement mais cette tentative d’assassinat prouve qu’au moins une autre faction désire atteindre les plus hauts niveaux du pouvoir. Les soupçons se portent sur la Faction de la Gloire, celle qui cherche à toute fin à voir l’empereur, le deuil de ce dernier permet aux Arbitres de gagner du temps. Au sommet de la pyramide hiérarchique se trouvent Les Eminents, se sont des bureaucrates dont le statut se voit à la couleur des robes et les fonctionnaires les plus puissants après l’empereur Ashravan sont les Arbitres. Ils sont au nombre de 5 et dirigent déjà plus ou moins officieusement l’Empire.

On va voir plusieurs sortent de magie à l’oeuvre. Pour réparer les blessures de l’empereur et effacer toute trace de l’agression, les Arbitres vont faire appel à des Rescelleurs, ils pourront re-souder les chairs certes, mais l’esprit est hors de leur portée. Pour compléter la guérison, ils vont donc faire appel à Shai et son talent de Faussaire. Normalement, elle est plutôt spécialisée dans les oeuvres d’art, elle a tout de même étudiée comment jouer avec son âme pour se donner de nouveaux talents mais jamais elle n’en a créé une de toute pièce, et encore moins dans un temps aussi restreint. Pour créer un Falsificat, elle a besoin de Spirilithe une pierre suffisamment tendre pour tracer des motifs avec une aiguille et suffisamment dure pour ne pas s’effriter et que les traits soient nets et précis, la moindre erreur et c’est l’échec assuré, cette pierre permet de créer des Spiritampes qui vont actionner la magie du Faussaire, se sont des sortes de tampons encreurs sauf que la partie avec la spirilithe va s’enfoncer dans l’objet ou la chair et métamorphoser sa nature. Enfin, on a les Marque-Sang, c’est pratiquement de la magie noire ou de la nécromancie à ce stade, leurs Spiritampes sont créés à partir d’ossements et la magie s’actionne avec du sang, les arbitres vont user de cette fonction pour que Shai ne puisse s’enfuir.

  • Les personnages :

Chez les Arbitres, Gaotona et Frava sont ceux qui côtoieront le plus la prisonnière. Gaotona est un vieil homme très à cheval sur l’honnêteté et les principes, ce qu’ils sont en train de créer pour la stabilité de l’empire le révulse et il en veut beaucoup à Shai de se cantonner à cet exercice de Faussaire alors que son talent pourrait lui permettre d’être une grande artiste. Frava par contre est à l’affut des avancées de Shai et tente même de doubler tout le monde, elle n’hésite pas à réclamer dans le plus grand secret d’avoir un accès privilégier à cette nouvelle âme en devenir pour manipuler l’empereur, pour le bien de l’empire bien sûr…

Wan ShaiLu est donc une Faussaire, elle a des talents mystiques qui lui permettent de transformer la nature de la réalité elle-même. Elle s’est retrouvée emprisonnée pour avoir fait confiance au Fou Impérial qui a pris la copie du Sceptre de Lune et s’est enfuit avec l’original. Pour l’obliger à réaliser sa part du contrat, les Arbitres motivent Shai en conservant le coffret contenant les 5 spiritampes de son âme qui lui a fallu des années à réaliser, mais elle est pratiquement prête à s’enfuir et les abandonner pour les recréer plus tard, s’était sans compter le Marque-Sang qui tous les jours vient la confiner dans la chambre de Shai avec un Spiritampe qu’il trempe dans le sang de la prisonnière pour marquer la porte de sa cellule améliorée.

En bref :

Dans ce roman court de fantasy oubliez les épopées au grand air, cette histoire est un huis-clos au sein du palais impérial. Le cadre nous fait penser à une Chine fantasmée avec des personnages de haut rang en robe entourés de vases anciens et précieux. Peu d’action certes mais on ne s’ennuie absolument pas et l’intrigue sur la création d’une âme et la préparation du plan d’évasion de Shai est bien menée et la psychologie des personnages très bien travaillés. En postface on aura également un petit mot de l’auteur qui nous explique comment il a eu cette idée de système de magie et c’est le genre de petit plus que j’aime beaucoup.

D’autres avis chez : Symphonie, Lianne, Blackwolf.

Bonne lecture !

14 réflexions au sujet de “L’Âme de l’Empereur par Brandon Sanderson”

  1. Intéressant. Ça pourrait être une bonne voie pour découvrir l’auteur sans se lancer dans une saga – même si selon noosfere il semble faire lui aussi partie d’un cycle ?

    Aimé par 1 personne

    1. Alors il est dit qu’il fait partie du cycle d’Elantris à lire ensuite genre tome compagnon mais si effectivement il y a quelques détails que seul un lecteur pourra situer ça ne gênera en rien la compréhension d’un lecteur voulant se lancer dans Sanderson par cette porte Elantris faisant partie des cycles du monde de Cosmere créé par l’auteur, les cycles se répondent mais peuvent se lire de manière indépendante je te dirai donc qu’il n’y a aucun problème pour lire L’Ame de l’empereur pour démarrer
      Voilà une réponse bien longue pour dire oui tu peux commencer par celui-là 😎🤓 non concrètement il ne fait pas vraiment partie d’un cycle même si vendu comme une suite d’Elantris

      Aimé par 1 personne

Répondre à Lianne - De livres en livres Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s