Fantasy, Lectures "La tête dans les étoiles"

La Roue du temps, T1 : L’Oeil du Monde par Robert Jordan

th-2

Editions Bragelonne

844 pages

Lu par Arnauld Le Ridant

Paru en 2012 (2019 pour la version audio)

 

Quatrième de couv’ :

La Roue du Temps tourne et les Âges naissent et meurent, laissant dans leur sillage des souvenirs destinés à devenir des légendes.

C’est la Nuit de l’Hiver dans la contrée de Deux-Rivières et, en ce soir de fête, l’excitation des villageois est à son comble. C’est alors qu’arrivent trois étrangers comme le jeune Rand et ses amis d’enfance Mat et Perrin n’en avaient jamais vu : une dame noble et fascinante nommée Moiraine, son robuste compagnon et un trouvère.
De quoi leur faire oublier ce cavalier sombre et sinistre aperçu dans les bois, dont la cape ne bougeait pas en plein vent…
Mais, quand une horde de monstres sanguinaires déferle et met le village à feu et à sang, la mystérieuse Moiraine devine qu’ils recherchaient quelqu’un : pour les trois amis l’heure est venue de partir. Car la Roue du Temps interdit aux jeunes gens de flâner trop longtemps sur les routes du destin…

Mon avis :

Cela fait moult temps que cette saga moisie dans ma bibliothèque, le fait d’écouter les livres et quelques crédits à mon compte, j’ai enfin sauté le pas pour découvrir cette histoire culte (en son temps) :

  • L’intrigue :

On commence dans une lointaine époque, au début des temps, Lews Therin Telamon, Seigneur du matin aka le Dragon, le premier des Serviteurs et porteur de l’anneau de Tamyrlin, siégeant sur le trône d’Honneur, s’est opposé à Shai’tan et sombré dans la folie, tuant tous ses proches. Son ennemi Elan Morin Tedronai aka Le renégat de l’Espoir jubile. Lews Therin utilise son pouvoir pour forme le Pic du Dragon à la place de son royaume.

On se trouve ensuite à l’époque actuelle, dans le territoire de Deux-Rivières au 3ème âge. Rand al’Thor et son père Tam sont fermiers et ils se rendent à l’auberge de la Cascade au village le plus proche pour préparer les fêtes de Bel Tine.

L’approche des fêtes voit l’arrivée de plusieurs étranges personnages comme la belle Dame Moiraine et son champion, le colporteur tant attendu avec ses feux d’artifices et clou du spectacle, un trouvère avec son instrument de musique et ses tours d’acrobate. Ces arrivées amènent dans leur sillage des rumeurs de guerre, l’étendard du Dragon réincarné est de nouveau levé. Bien que l’on dit que le Ténébreux et les Rejetés sont toujours prisonniers du Mont Shayol Ghul, les temps deviennent sombres et l’attaque du village par des monstres va entrainer la fuite en avant de notre nouvelle compagnie : Dame Moiraine, Lan, Rand, Mat, Perrin, Egwene, Thom et Nynaeve ; vers l’aventure et surtout, ce départ donnera le temps à la sorcière de trouver lequel de ces garçons est l’Elu.

  • Les personnages :

Rand al’Thor est un jeune homme de 16 ans, il est le fils du fermier Tam al’Thor, veuf depuis plusieurs années. La mère de Rand était une étrangère et il n’a guère de souvenir d’elle, son physique qu’il tient d’elle est peu commun par rapport aux autres habitants de Deux-Rivières. L’attaque qu’ils vont subir chez eux puis au village va mettre au jour les talents de guerrier cachés de Tam, il lègue son épée à Rand pour son voyage mais reste vague sur les questions de son fils sur ses origines.

Nynaeve al’Meara est la Sage-Dame du village. Son jeune âge choque ces messieurs, son pouvoir est de soigner avec les plantes et prédire le temps qui vient, sauf que cette année, les vents ne lui soufflent pas la fin de l’hiver tant attendu. Son apprentie est Egwene, la fille de l’aubergiste et une amie de Rand…ou plus…c’est un peu le chaud et le froid entre eux.

Matrim Caudon est un jeune homme espiègle qui a fait pas mal de sales coups au village, il est du même âge que son ami Rand. Très insouciant, c’est l’élément perturbateur qui allège l’aventure. Au contraire de Perrin qui est plutôt la voix de la prudence et complète le trio d’amis, apprenti forgeron.

Dame Moiraine et son champion Lan font sensation à leur arrivée dans le village, les étrangers sont fort rares. Elle s’attache les services des jeunes gens pour de menus services. Officiellement, Dame Moiraine collecte des histoires. L’attaque va révéler son statut, c’est une Aes Sedaï très puissante et elle cherche l’Elu.

Thom Merrilin est le trouvère, ses tours amusent les enfants, il est le clou du spectacle pour les fêtes de Bel Tine. Son inimitié quasi immédiate pour Dame Moiraine est curieuse et celle-ci le lui rend bien. Il se sent investi de protéger les jeunes de la sorcière Aes Sedaï, il part donc avec eux.

  • Mes attentes ?

Une compagnie qui part dans la nuit, traquée par des monstres, qui comporte un élu même si on ne sait pas lequel, une prophétie, un champion mystérieux ancien seigneur en errance et un objet qui chuchote des choses malsaines dans l’esprit de son porteur…c’est moi où ça me rappelle quelque chose ??? Bon, vous l’aurez compris, plusieurs détails nous mettent la puce à l’oreille pour mettre La Roue du temps en hommage à Tolkien et son succès le plus retentissant, Le Seigneur des anneaux. Mais il diverge également.

Dans ce monde, seules les femmes peuvent manipuler le pouvoir, les hommes qui s’y essayent deviennent fous, bien que la rumeur dit que le Dragon réincarné le peut, lui. La puissance des femmes et le rôle essentiel qu’elles jouent dans l’aventure sont autant d’éléments qui nous manquent dans l’ouvrage de référence, un hommage donc mais avec un axe moderne, ce qui fait plaisir.

Le tout reste donc très classique mais ce fut une écoute très agréable, la longueur de l’histoire contée n’a pas été rebutante grâce à un narrateur qui sait parfaitement incarner ses personnages et nous faire vivre les aventures et vibrer face au danger qu’ils affrontent.

En bref, ce roman somme toute classique dans son genre a des atouts certains pour me séduire et c’est sous le format audio que je vais poursuivre l’aventure. Cette saga est en cours d’adaptation pour la TV sous forme de série et j’ai bien hâte de voir ça.

D’autres avis chez : John

Bonne lecture !

17 réflexions au sujet de “La Roue du temps, T1 : L’Oeil du Monde par Robert Jordan”

  1. Coucou Elhyandra ! C’est intéressant car j’avais commencé à le lire il y a quelques mois et je n’avais pas du tout accroché :/ ça me paraissait très convenu, et le peu que j’avais vu des femmes et de leurs rôles m’avait fait lever les yeux au ciel. Je ne suis pas allée bien loin je dois l’avouer mais il me tombait des mains… Peut être que sous forme audio, ça passerait mieux…

    Aimé par 1 personne

    1. Egwenne est celle qui m’agace pour le moment mais les 2 autres je les trouve bien, après ça reste Rand le héros de l’histoire mais à écouter ça passe bien ^^

      J'aime

  2. Cette saga qu’il faut que je commence depuis un moment… Ça me conforte dans cette idée de voir qu’elle te plait. Vu l’intrigue, j’ai hâte de voir en quoi elle se démarque de LOTR ! 🙏🏻

    Aimé par 1 personne

    1. Pour le moment on est dans le schéma assez manichéen mais le mystère autour de certains personnages laisse à penser que la nuance va s’installer dans les tomes suivants ce que j’espère

      J'aime

    1. Dès que je vois un roman qui traîne depuis des lustres dans ma PAL en version audio je n’hésite plus surtout quand le narrateur est agréable car il y a une trentaine d’heures à s’enfiler alors ça compte

      J'aime

  3. C’est de la fantasy à l’ancienne, qui prend le temps de s’installer et développe un univers très fourni. Tout le monde n’accroche pas forcément, mais c’est un pilier du genre que j’adore ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Je comprends que certains n’accrochent pas pour le schéma vu et revu mais bien raconté ça passe et comme j’ai enfin pondu mon article après plus de 2 mois d’écoute je vais enfin pouvoir écouter le T2 😅

      J'aime

  4. J’en entends tellement parler en ce moment que je me dis qu’il faudrait que je tente aussi ! C’est vrai qu’en audio ça pourrait être pas mal. Comment ça se passe pour la découpage ? Les tomes sont coupés en deux comme pour le poche ou ça respecte la version originale ?

    Aimé par 1 personne

  5. Depuis le temps que je dis que j’ai envie de m’y coller, faudrait que je concrétise un peu. Mais le nombre de tomes me refroidit un peu (pour être honnête je sais même plus à combien on est). J’avais pas envisagé une lecture audio – pourquoi pas ? Merci pour la piste 🙂

    Aimé par 1 personne

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s