Artbook, Lectures

Fées et Déesses par Aurélie Brunel et Erlé Ferronière

25

Editions Daniel Maghen

Paru en 2009

 

Quatrième de couv’ :

Déesses celtiques aux allures de guerrières, fées et enchanteresses du royaume d’Arthur, fées médiévales, fées issues du folklore breton ou bien, même petites fées-papillons, s’unissent pour vous ouvrir les portes des royaumes cachés et vous dévoiler leur origine commune…

Mon avis :

Participant au Challenge Printemps féérique de Stelphique et au Challenge A la recherche de Faerie de Maureen, voici un petit Artbook qui, ma foi, fera un joli combo et il me tardait de le découvrir :

Morgane, Iseult, Dahut, Mélusine sont des figures déjà rencontrées et revenues hanter mon imaginaire pour mon plus grand plaisir, il y a également toutes les autres grandes dames de la légendes arthuriennes. Même si je connaissais de nom la déesse Dana, elle ouvre la marche dans ce présent ouvrage avec ses différents noms et fonctions et nous souhaite bon voyage dans les brumes du mystère pour sauvegarder le savoir ancien :

« Je souhaite te donner envie d’en savoir un peu plus sur nous afin que nous ne sombrions pas dans l’oubli et afin de nous réhabiliter dans nos spécificités, nous les « fées », que nous soyons divinités celtiques, fées médiévales, fées do folklore ou esprits de la nature… »

J’ai appris à connaitre dans ce voyage la Morrigan, figure guerrière couverte du sang des batailles, Présine une des soeurs de Mélusine qui avait elle-même sa malédiction, les diverses fées – amantes, marraines, chasseresses et les nouvelles figures féeriques de notre mondes modernes :

« Je te dirais de fermer les yeux, d’écouter la rumeur du vent, de sentir les rayons du soleil caresser ton visage. Je te dirais de poser tes mains sur le sol et d’apprécier ce contact sur chaque centimètre carré de ta peau. Naturellement, ton souffle se ferait plus régulier, le sang battrait dans tes veines au rythme de la sève irriguant l’arbre et tu ferais partie de tout cela. »

img_0291.jpg

En bref, une jolie balade dans les contrées mystérieuses qui font refermer ce livre des étoiles dans les yeux et des papillons dans le coeur. Je vais aller folâtrer dans la nature, des bisous !

Bonne lecture !

11 réflexions au sujet de “Fées et Déesses par Aurélie Brunel et Erlé Ferronière”

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s