Fantasy, Lectures "La tête dans les étoiles"

Les Six royaumes, T1 : La Geste du Sixième royaume par Adrien Tomas

Editions Mnémos

Collection Hélios

704 pages

Paru en 2013

 

Quatrième de couv’ 

Les cinq royaumes : des nations turbulentes et ambitieuses souvent en guerre. Au coeur des terres, un sixième royaumes : La Grande forêt légendaire, impénétrable et hostile. Dans la maisonnée de Sélénir, dans les cases de Val ou dans les yourtes des nomades des steppes de Khara, le soir au coin du feu, on raconte aux enfants la légende suivante : tes rêves, tes cauchemars comme les créatures fantastiques des contes que tu aimes tant peuplent le sixième royaume…

Mon avis :

Celui-là, il m’aura donné du fil à retordre…Je n’ai plus aucun livre d’avance, heureusement que je suis en vacances une semaine dès ce week-end. Non mais, 3 semaines et demie sérieux ^^

Commençons par le positif : 

Ce monde est déchiré par une dualité, la Nature et le Progrès, l’Arbre et l’Autre, deux aspects du monde, deux faces d’une même pièce. Beaucoup de messages de tolérance sur les différences (couleurs, religions, espèces, territoires etc) qui sont communs avec les problématiques de notre monde à nous. Et même si ça semble très manichéen d’un premier abord, on se rend compte rapidement que pas du tout, ces deux aspects sont indissociables et ne peuvent fonctionner l’un sans l’autre, c’est quelque chose qu’on doit nous-même comprendre mais j’ai comme qui dirait l’impression qu’on préfère foncer droit dans le mur que tourner le volant ^^ Un autre critère qui m’a plu, les créatures choisies. Même si communes pour certaines, elles ont un traitement original qui écorne joyeusement leur image première et d’autres qui sont rarement exploitées, c’est top. Pour les départager dans cette guerre, 6 Hérauts pour chacun des Aspects sont choisis, la Fille, le Soldat, la Bête, la Dame, le Danseur, le Prophète

C’est là que le bât blesse :

On suit 12 personnages…et c’est pas fini ^^ parce qu’en plus de tous ces personnages, on va également suivre parfois, des chefs de différents peuples, une armure enchantée, un ermite et deux Historiens (si je n’ai pas oublié quelqu’un). Donc on déjà un temps d’adaptation au début pour savoir qui est qui et dans quel camp, et en plus on se retrouve dans la tête d’un gars de temps à autre et on se demande « c’est qui lui déjà ??? » bref….c’est un peu embrouillé et le texte est très narratif donc c’est vraiment longuet.

Mais :

J’ai tout de même aimé le style et même si j’ai vu qu’il y avait une suite, ce n’est pas cette série qui m’intéresse, ce tome ayant déjà une bonne finalité. Je voudrais découvrir l’auteur dans Notre-Dame des loups qui dépote sa mémé (dixit Caro ^^) voire même son autre série de fantasy, Le Chant des Epines.

En bref, même si cette lecture a été mitigée je n’oublie pas que c’est un premier roman qui a ses qualités notamment la dualité Nature/Progrès très bien exploitée qui est très pertinente et transposable à notre monde. Vu les chroniques des autres livres d’Adrien Tomas, il n’a fait que s’améliorer ce qui est d’autant plus motivant pour découvrir d’autres de ses univers.

Bonne lecture !

20 réflexions au sujet de “Les Six royaumes, T1 : La Geste du Sixième royaume par Adrien Tomas”

  1. Hey !
    Superbe chronique 😀
    Personnellement ce livre est pour moi la meilleure réussite de l’auteur (en tout cas qui soit la plus aboutie) les autres m’étant apparus terriblement brouillons 😦
    C’est pour dire : j’ai pris la décision de ne plus le lire et de rester avec La Geste comme un coup de cœur, point :O
    Pourtant j’ai lu tout ce qui est paru de lui, je me suis accrochée, je me disais que si j’avais tant aimé celui-là, c’est que j’avais des atomes crochus avec l’auteur, mais non … tous les autres m’ont affreusement déçu 😦
    Du coup je suis drôlement pressée de voir ce que tu penseras de Notre-Dame des Loups, du Chant des Epines et de La maison des mages ! J’aimerai beaucoup en discuter avec toi !
    Je te fais des bisous, et te souhaite de bonnes lectures 😉

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai adoré ce livre ! 🙂 C’est le système de narration qui m’a le plus plu. Même si parfois on est obligé de retourner en arrière pour se demander qui c’est!
    Notre Dame des loups est beaucoup plus court, il est vraiment sympa comme livre.

    Aimé par 1 personne

    1. Le format plus court m’intéresse justement pour l’obligation qu’aura l’auteur de lancer rapidement l’histoire et l’action sans pour autant négliger le fond, je l’attends au tournant quoi 😉

      J'aime

  3. Hé!hé!
    J’ai lu Le chant des épines de l’auteur, et c’est vrai que j’ai bien aimé la plume.
    Pour cette geste, j’ai une question sur cette dualité et les messages portés. Je me demande si au final ce n’est pas un peu « trop » moralisateur ?

    Bon pour l’instant, je ne vais pas me lancer dans le 6° Royaume, mais je l’ai dans mon viseur.
    Je compte lire auparavant le tome 2 du Royaume rêvé et la dame des loups.

    Aimé par 1 personne

  4. Hum… Voilà une saga qui me fait terriblement envie, mais tant de personnages à suivre, cela me fait un peu peur. Sont-ils quand même bien développés et intéressants?
    Ce sont bien souvent les personnages qui me portent, en tant que lectrice, alors si ça c’est raté… Je suis pas sûre d’adhérer.

    Aimé par 1 personne

  5. Je pense faire passer en premier celui « qui dépote sa mémé » 😉 J’ai trop de sagas en cours pour l’instant… Mais plus tard pourquoi pas, les nombreux personnages ne m’intimident pas trop généralement ^^ Merci 🙂

    Aimé par 1 personne

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s