Lectures "La tête dans les étoiles", Science Fiction

Le Moineau de Dieu par Mary Doria Russel

couv203085

Editions Pocket

Collection Imaginaire

Ebook

Paru en 2019 (VO 1997)

 

Quatrième de couv’ :

Terre, début du XXIe siècle. Un signal musical d’origine inconnue a été capté par une station de scientifiques. Commanditée par les Jésuites, une mission dirigée par le jeune Emilio Sandoz, tout à la fois prêtre et linguiste de haut niveau, part dans l’espace à la recherche des extraterrestres.
Tous se préparent à affronter la mort et la solitude, mais la catastrophe qui les attend va bien au-delà de ce qu’ils redoutaient. Rome, 2059. Enfin de retour sur Terre, Emilio Sandoz — unique survivant de l’expédition — est traduit devant un tribunal chargé de sonder son âme et de le punir pour les horribles crimes dont on l’accuse. Cet homme, transformé par son expérience, aurait-il été abandonné par Dieu ?

Mon avis :

Toujours dans mon délire de rattraper la rentrée littéraire 2019 avec les titres qui me tentaient le plus voici le tour du Moineau de Dieu, qu’en ai-je pensé ?

  • L’intrigue :

En 2019, une bande d’amis découvre l’émission d’ondes extraterrestres. Cette sublime chorale les enchante et ils désirent ardemment faire la rencontre d’un peuple qui leur parait autant évolué que nous. Ils préparent avec l’aval de la Compagnie de Jésus une expédition qui fait fantasmer la Terre entière, une fois l’astéroïde parfait aménagé, en route pour l’Alpha du Centaure et l’une de ses planètes habitées, Rakhat.

En 2059, la population terrienne est en émoi. L’expédition de la Compagnie de Jésus a été un fiasco total, à part Emilio Sandoz, les 7 autres comparses sont morts et l’expédition envoyée pour les récupérer n’émet plus non plus, l’équipe de secours n’a eu que le temps d’extrader Emilio, mutilé, mal en point et traumatisé, et de le remettre dans une capsule direction la Terre. En ce faisant, cette équipe de sauvetage annonce avoir trouver Emilio dans un lupanar et il aurait tué une petite fille, ils sont ensuite restés pour tenter de calmer la colère des autochtones, depuis, silence radio.

Que s’est-t-il passé ? Quand il finit par apprendre ce dont il est accusé, Emilio s’effondre, tout est vrai…et tout est faux…

  • Les personnages :

En 2019, Observatoire d’Arecibo, Porto-Rico :

Emilio Sandoz, est un jésuite portoricain, il est très charismatique et joyeux, brillant linguiste, il est tellement doué pour apprendre les langues (13 pratiquement couramment à son actif) qu’il attire l’attention du patron de Sofia Mendes qui est une jeune femme également émérite dans son domaine, elle fabrique des IA en décortiquant le système de pensées et les méthodes des gens qu’elle interroge.

Jimmy Quinn est un jeune doux géant qui travaille à l’Observatoire, c’est lui qui a entendu le premier le chant extraterrestre et qui a alerté ses amis. Le couple de retraités Anne et Georges Edwards sont des scientifiques qui s’étaient joints à Emilio dans un projet humanitaire, c’est grâce à lui qu’ils ont rencontré Jimmy puis Sofia.

Ils seront rejoints par Alan, Marc et D.W pour compléter leurs compétences et mettre en route les entrainements avant le grand voyage.

En 2059 – 2060, à Rome puis Naples :

Emilio Sandoz n’est plus que l’ombre de lui-même, prématurément vieilli, son corps extrêmement décharné et dénutri, ses mains tellement mutilées qu’elles ne sont plus utiles en l’état et on lui fabrique des prothèses pour l’aider à se remuscler et s’autonomiser. Il fait d’atroces cauchemars et refuse de parler de ce qu’il s’est passé.

John Candotti est un jésuite mandaté par Rome pour faire parler Emilio qui se réfugie dans le silence. Il aura un geste de compassion envers Emilio qui le touchera, lui procurer des mitaines pour maintenir ses mains.

Le Général Giuliani est le chef de la Compagnie de Jésus, il veut à tout prix faire la lumière sur les évènements tragiques à Rakhat. Les journalistes cherchant à tout prix à entrer en contact avec le rescapé, il doit le mettre en lieu sûr et le fait quitter en secret Rome et le Vatican pour Naples. Arrivés tous à destination, il somme Emilio à faire face, il a 2 mois pour se refaire une santé et répondre enfin des accusations qui pèsent sur lui afin de statuer sur son sort dans la Compagnie. Il tente également de ménager Voelker qui est le plus à charge contre Sandoz.

  • Les thématiques :

On est en plein dans le thème de la colonisation avec des membres jésuites faisant partie de la Compagnie de Jésus (4 au total) dans l’équipage qui compte 8 membres. Ils partent pour la Gloire de Dieu avec les meilleures intentions du monde…mais le fiasco fait que de bonnes intentions, l’enfer est pavé. Si vous êtes allergiques à la religion vous allez grimacer, comme dit dans le titre et les membres de l’équipage, la question de l’existence de Dieu ou du moins la philosophie de la foi est très présente.

La hiérarchisation sociale est très prononcée sur Rakhat avec deux peuples, les Runa et les Jana’ata, les premiers travaillant pour les seconds. Nos voyageurs atterrissent dans un village Runa et ils vont apprendre pas mal de la culture de la planète auprès d’eux, les enfants sont chargés d’apprendre/enseigner les langues et Askama est le petite fille qui va travailler avec Emilio. Ces gens sont simples, fonctionnent en troupeau et travaillent dur, ils ont quelques particularités physiques comme la présence d’une queue, de poils partout et de grandes oreilles. Chez les Jana’ata la hiérarchie est encore plus stricte, le 1er nez est militaire, le 2ème bureaucrate et si par malheur on a un 3ème enfant il sera marchand mais il aura interdiction de fonder son foyer pour ne pas disperser les actifs de la famille sauf cas particuliers. Ils ressemblent un peu aux Runa mais ont également des divergences physiques notées par nos amis. La maitrise des ressources et de la fertilité est la garantie d’un monde en paix, Emilio est ses semblables n’avaient pas de mauvaises intentions mais le mode de vie qu’ils amènent de la Terre va faire des dégâts menant à la catastrophe annoncée au début du roman. Pour finir, le dysmorphisme de genre est inverse au nôtre, chez les Runa les femelles sont plus grandes et protègent le groupe, les mâles s’occupent des enfants.

Les temporalités différentes : là, il va y avoir un peu de technique scientifique, entre Rakhat et la Terre il y a 17 ans en temps humain qui les séparent, mais il y a quelques astuces pour que le voyage paraisse moins long, la vitesse de déplacement de l’astéroïde qui est calculée pour que le voyage dure quelques mois (6-8) pour les apprentis astronautes. Alors, c’est un peu technique certes mais on n’est pas dans de la Hard SF, on suit les idées transmises par l’autrice et ses personnages.

En bref, le récit est très long à démarrer, compter la moitié du livre pour enfin être en route pour la planète mystère et le début des réponses d’Emilio envers ses interrogateurs. Malgré cela, j’ai aimé ma lecture car elle est facile d’immersion et comme on connait les enjeux et conséquences, on est curieux de découvrir les causes.

D’autres avis chez : YogoCarolivreVertBlackwolfLe Chien CritiqueXapurTmbMNebal.

Bonne lecture !

9 réflexions au sujet de “Le Moineau de Dieu par Mary Doria Russel”

  1. Bien aimé ce bouquin. Y’a certaines facilités (c’est tellement pas crédible la bande de copains qui part à l’aventure sur une nouvelle planète sans prévenir personne xD) mais les aliens imaginés sont très intéressants et y’a des réflexions assez intéressantes sur la religion (sans être lourdingue pour autant je trouve).

    Aimé par 1 personne

    1. Ça c’est sûr que la bande de poto en route pour la conquête spatiale…. 🙃😂 et oui c’est plus de la philo que de la religion à l’état brut, c’était une lecture intéressante

      J'aime

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s