Lectures "La tête dans les étoiles", Science Fiction

Fidèle à ton pas balancé par Sylvie Lainé

th-2

Editions ActuSF

Ebook

Paru en 2018

 

Quatrième de couv’ :

Sylvie Lainé est l’une des voix majeures de la science-fiction en France. Novelliste rare, chacun de ses textes, qu’elle cisèle telle une orfèvre, nous raconte des voyages et des rencontres, et ce qui fait de nous des humains. De « L’Opéra de Shaya » aux « Yeux d’Elsa », en passant par « Un signe de Setty », elle bâtit ainsi une oeuvre tout en finesse, en émotion et en intelligence, qui trouve son écho en chacun de nous. Fidèle à ton pas balancé célèbre trente ans de carrière. Les vingt-six nouvelles de ce recueil, couronnées d’une dizaine de prix, sont autant de promenades à la découverte d’un ailleurs, et d’un autre, qui n’ont jamais été aussi familiers.

Mon avis :

Dans le cadre d’un partenariat avec la Maison d’édition, j’ai choisi de jeter mon dévolu sur le recueil de SF qui est un genre que je ne connais pas assez. Merci donc à Jérôme pour me l’avoir fait parvenir, je l’ai terminé il y a 15 jours, il est temps de présenter tout ça :

  • Un recueil de nouvelles qui explorent divers genres de la SF :

Le recueil est divisé en 7 parties, de l’avenir proche sur Terre à la vie qui se balade dans les diverses galaxies. Ce qui m’a beaucoup intéressé, c’est qu’avant chaque nouvelle, Sylvie Lainé nous présente en quelques lignes le contexte et les détails qui ont amené l’écriture de ladite nouvelle qui va nous être présentée, j’ai toujours été curieuse du processus de création, comment il s’enclenche. Comme c’est un recueil je savais que je n’aimerais pas tout (on n’est jamais à l’abri d’une surprise mais selon les personnes il y a toujours des textes qui résonneront plus que d’autres) mais j’avais plus une approche de découverte du genre pour voir un peu ce qui pouvait me plaire en science-fiction ou au contraire me rebuter en tant que débutante (ou ad vitam aeternam mais il ne faut jamais dire jamais à ce qu’il parait ^^).

Commençons :

  1. Question de mode : On nous présente un couple en perdition, Malia et Alain. Alain se passionne de plus en plus pour les extraterrestres ou du moins l’idée qu’il s’en fait, une partie de la population appelle à ce qu’ils soient bien accueillis. Le look de Malia lui parait beaucoup trop terne et il se détourne de sa femme. La nouvelle va tourner autour d’une femme qui va se transformer le plus radicalement possible avec les moyens du bord pour attirer de nouveau le regard de son mari. Hum, ça commençait mal là ^^
  2. Le prix du billet : Une jeune femme noire qui a perdu pied dans sa vie et souhaite un changement radical attend dans un hall de gare le gourou de la secte qu’elle attend. Une femme arrive à la place et passe la journée du réveillon en attendant le fameux chef spirituel, finalement le désir de renouer avec la vie sera son cadeau de Noël. Une histoire très touchante, là ça résonne beaucoup mieux à mon petit coeur.
  3. Mélomania : Jack est un casse-cou, il ne fait jamais attention à rien et après une énième gamelle, il se retrouve amputer d’une main. Le temps que son organisme soit capable de réparer les dégâts autres, sa soeur se porte volontaire pour porter le greffon de la future main de Jack, mais ce membre qui va pousser petit à petit telle une fleur, elle va s’y attacher…J’ai trouvé cette nouvelle aussi belle qu’amusante.
  4. Sirius m’était conté : Un homme a perdu son chien, sa tristesse le conduit à demander un clone de son animal à la Société Aniclone qui propose ce service pour 1 mois. Heu, trop glauque…
  5. Les printemps des papillons : Cathy embarque une amie dans son nouveau concept, créer des cartes de voeux sur des papillons qu’on s’enverraient tels des pigeons voyageurs, à force de faire évoluer les bestioles pour perfectionner le système il va ya voir comme un problème. Joli
  6. Un rêve d’herbe : Une femme rencontre un homme avec une chemise verte dans la rue, elle lui dit qu’elle cherche un parc ou un coin avec de l’herbe et il lui propose son jardin, la visite qui parait étrange va se révéler tellement belle. Onirique à souhait avec un message tellement beau…
  7. Subversion 2.0 : Qui n’a jamais rêvé d’avoir du temps devant soi avec un métier prenant ou des obligations à tire-larigot. Jacques expérimente le fait d’avoir un clone pour se dégager des moments de détente, apparait Jim et il ne s’attendait pas à une telle révolution dans sa vie. Un peu comme si notre subconscient prenait vie et nous mettait enfin ce fameux coup de pied aux fesses qui nous manquait pour oser…
  8. Thérapie douce : Gabriel est un chargé de mission de l’Office pour l’Exploration Interne Ludique, il recherche une spécialiste des rencontres humaines chaotiques et propose un rendez-vous à notre héroïne qui devra, après chacune de leur rencontre, remplir un questionnaire. Je ne suis pas sûre d’avoir compris…
  9. Le Karma du chat : Dans ce monde tout est connecté par Wifi, les gens et les objets qui les entourent. Le couple d’Anton et Cathy, hippies dans l’âme, veulent un retour à une vie plus spirituelle, ils ouvrent la porte à leur visiteur, truc de dingue ^^ ce qui épate les copains en plus. Ah non, non, non le chat on ne le tue pas c’est horrible.
  10. Un signe de Setty : Léa et son pote Franck aime jouer sur le jeux vidéos de réalité augmentée appelés « Ptimonde ». Pour rendre l’expérience plus intéressante, Franck va s’essayer au piratage de Setty, une Intelligence Artificielle, il va y a voir comme un problème. On ne joue pas avec le feu…et encore moins avec ce qu’on ne maîtrise pas.
  11. Le Passe-plaisir : Vincent est propulsé en 2100, un monde où la violence a disparu de la planète grâce aux Passes en tous genres apprenant la tolérance et interdisant les idées préconçues, tout est fait pour sortir à chaque Passe de sa zone de confort. Intéressant mais peut-être un peu extrême…^^
  12. Partenaires : On est dans l’espace, la flotte spatiale est dirigées par un bio-ordinateur mais il y a quelques libertés prises par la machine qu’il faut vite réparer. Moui…
  13. Petits arrangements intergalactiques : Le héros subit une avarie dans son petit astronef et doit se poser en catastrophe sur la planète la plus proche, Voldin. Cette planète hostile car rien de comestible est habitée par une race de vaches roses, les Grocs, dont aucune communication n’est connue. Il doit donc faire comme il peut avec ses réserves qui viennent à manquer en attendant les secours qui tardent….
  14. Petits arrangements intergalactiques (verso) : Même épisode mais cette fois-ci rapportés avec le point de vue des Grocs qui sont les garants de l’équilibre de Voldin. J’ai adoré et bien rigolé ^^
  15. Carte blanche : Serge vit dans un monde où la vie est régentée par un tirage de cartes envoyé aux gens de manière aléatoire pour un changement radical de vie, le mot d’ordre, rendre l’humain hyper flexible. Le stress…
  16. Le chemin de la rencontre : On retrouve Serge hors de l’Arche avec sa compagne pour une mission d’approche mais ça ne se passe pas comme il l’aurait souhaité avec les autochtones et encore moins avec la chérie. Bof…
  17. L’Opéra de Shaya : So-Ann cherche une planète qui serait son foyer et entend parler de la planète Shaya qui recherche le code génétique d’une femme pour faire des échanges ADN avec son écosystème. Tragique et beau à la fois.
  18. Définissez : Priorités : Dans le cadre d’un programme de communication  et d’exploration, Aïda et Aston travaillent sur une machine permettant la télépathie.
  19. Grenade au bord du ciel : Patricia et son équipe ont abordé une sorte d’astéroïde qui produit des effets curieux. En se renseignant auprès des autochtones, ils confient avoir créé une sorte d’attrape-rêve où chacun avait confié ses peurs et ses désirs.
  20. Un amour de sable : Un équipe de chercheurs récolte différents types de sable sur une planète et le rose est le seul à donner quelques signes d’interaction avec les expériences menées sans trop savoir quoi exactement, heureusement le lecteur a quelques passages avec la voix de Lone, le sable, pour savoir ce qu’il en est. Intéressant.
  21. Temps, bulle et patchouli : Le héros est aveugle, l’histoire est contée par son amie Lise qui lui sert d’yeux.
  22. La Mirotte : Ce dispositif a été créé pour rendre la vue à Michel, aveugle. Pour le moment il n’a été testé que par 5 cobayes et les résultats sont tous différents. Qu’à cela ne tienne, Michel veut tout de même subir l’opération et demande des améliorations spectaculaires.
  23. Toi que j’ai bue en quatre fois : Cette fois l’autrice nous propose une nouvelle érotique, le héros a été acheter 4 flacons pour un rêve érotique, 4 couleurs pour explorer les 4 facettes de l’amour et du désir. J’ose espérer qu’on en arrivera jamais là ^^
  24. Les yeux d’Elsa : Les dauphins ont été génétiquement modifiés pour comprendre et parler avec l’Homme, dans un monde où l’eau est maîtresse (type Waterworld). L’humain reste malheureusement tel qu’il a toujours été et Elsa se rend compte de beaucoup d’anomalie. Poignant.
  25. La Bulle d’Euze : Une belle femme rousse et intrigante avec sa boisson qui fait des bulles recherche une lumière particulière. Scientifique (ouais j’ai rien compris ^^)
  26. Fidèle à ton pas balancé : On reconnait le titre du recueil. Le héros, pour retrouver un peu de sa fiancée qui l’a largué, se repasse les minifilm qu’elle a produit en réalité augmentée pour tenter de la comprendre et peu à peu s’effacer en elle. Malsain.
  • Citation du Rêve d’herbe :

Alors sa bouche se mêla à la mienne, mon coeur battit contre sa langue, et nous fûmes inondés de printemps et du parfum du millier de fleurs blanches dont les pétales s’envolèrent autour de nous. — Ta bouche a un goût de cerise, me dit-il. Je m’étais déjà reconnue.

En bref, dans ce recueil on a 26 textes tout de même, ce n’est pas rien et on a un peu de tout. on notera que dès que c’est en relation avec la Nature, l’équilibre et les réflexions sur l’humain, ça me plait d’autant mieux. Quant je n’ai mis aucune réaction en italique c’est que je n’avais pas de souvenir précis. Mes préférées : Rêve d’herbe que j’ai trouvé très poétique, l’Opéra de Shaya qui est bien développée et les deux nouvelles avec les Grocs qui amènent une réflexion sur l’obligation de se protéger des humains et de leur convoitise. 

Bonne lecture !

13 réflexions au sujet de “Fidèle à ton pas balancé par Sylvie Lainé”

  1. J’avais lu un tout petit recueil de Sylvie Lainé il y a longtemps et je n’avais pas du tout accroché. Ce qui me rassure c’est que les nouvelles qui étaient dedans (3 seulement, il me semble) n’ont pas l’air de t’avoir captivée non plus ^^ Mais je retenterais peut-être ma chance avec cette auteur si tu dis que ses autres textes valent le coup 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Dans les nouvelles il y a du bon et du moins bon un recueil est rarement bon d’un bout à l’autre, quelques unes sortent du lot surtout avec les Grocs 😊 et l’Opera de Shaya qui a la taille d’une novella, elle doit se trouver seule peut-être

      Aimé par 1 personne

  2. J’ai la version grand format dans ma PàL depuis 2 ans (:/) mais j’ai déjà lu Le recueil L’Opéra de Shaya + l’une ou l’autre nouvelle par-ci par-là de l’autrice et je l’aime beaucoup. J’espère trouver l’occasion de le lire prochainement.

    Aimé par 1 personne

  3. Ça y’est, je viens de le finir donc je suis revenue lire plus en détail ta chronique. Je reste très partagée après ma lecture entre autres à cause du côté surréaliste qui m’a déplu et certaines nouvelles dans lesquelles, je ne suis pas rentrée (je crois que tu as eu le même ressenti d’ailleurs). En revanche, j’ai beaucoup aimé l’univers florissant et les messages transmis dans ses nouvelles. Je vais écrire l’article bientôt.

    Aimé par 1 personne

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s