Dans mes oreilles, Hors livres

Orphaned Land

 

IMG_1250

Coucou,

On démarre la rubrique métal qui déboule pour le plaisir de vos oreilles (faites semblant si pas le cas ^^, c’est mon coin ici et je fais comme je veux d’abord). J’ai choisi non pas de retracer mon historique mais…de parler du dernier groupe découvert et qui m’enjaille total depuis un petit moment, j’ai nommé Orphaned Land.

Comment j’ai découvert ce groupe ?

Dans mes recommandations, il y avait Like Orpheus d’Orphaned Land, un groupe dont j’entends parler depuis des années et que j’avoue n’avoir jamais pris le temps d’écouter, quelle bêtise ^^, c’est avec le nom de Hansi Kürsch (chanteur de Blind Guardian) que ma curiosité a été piquée et quelle magnifique chanson au superbe message.

J’ai acheté le dernier album, puis un autre et encore un autre… je les aime tous les trois (entre temps j’ai acheté le 4° et oups j’aime pas), mais d’abord petit laïus sur les débuts du groupe.

Historique du groupe

Orphaned Land est un groupe de métal israélien qui commence sa carrière en 1991 sous le nom de Resurrection. Patronyme rapidement changé en celui que l’on connait aujourd’hui et deux albums de death métal sortiront dans les années 90, n’appréciant pas particulièrement ce genre je ne m’attarderai pas sur cette période. Le conflit israélo-palestinien-palestinien de 1997 oblige le groupe à rester dans l’ombre qui ne réapparaitra que 6 ans plus tard.

Dans tous leurs albums vous trouverez ce mélange de sons death, progressif, musique traditionnelle arabe et juive avec des chants en hébreu, latin, anglais et arabe. 

Je vous parlerai donc de leur résurrection (le jeu de mots qui était un peu prédestiné on dirait ^^) avec leur album Mabool en 2004, The Never Ending of ORwarriOR en 2010, All is one en 2013 et Unsung Prophets & Dead Messiahs en 2018.

2004 : Mabool – The Story of the three Sons of Seven

C’est avec un album plus progressif que Orphaned Land nous revient et on sent bien l’influence death qui me plait beaucoup pour le coup, je n’ai rien contre un peu de growl par-ci par-là et les sonorités arabisantes sont quelque chose que j’aime tout particulièrement dans le métal. A la première écoute j’aurais osé dire qu’ils se cherchaient un peu…et j’aurais eu bien tord…travaillant toute seule en ce moment je passe mes journées à écouter tous les albums en boucle et j’ai appris à l’apprécier. Mabool signifie « déluge » en hébreu et c’est cette histoire de la Bible qui est relatée, les trois fils représentant chacun une des trois religions monothéistes.

Mes chansons préférées : The Kiss of Babylon (The Sins), Mabool (The Flood), Norra El Norra.

2010 : The Never Ending Way of ORwarriOR

J’ai beau l’avoir écouté 2 fois, il ne me plait pas, je ne le conseille absolument pas, c’est très brouillon je trouve. Seule la chanson Sapari trouve grâce à mes yeux avec son rythme entrainant, le reste est un flop.

2013 : All is One

Vu comme l’album le plus accessible du groupe (et il l’est) il est celui qui les a fait connaitre au plus grand nombre notamment grâce à sa pochette représentant les 3 symboles des monothéismes imbriqués les uns dans les autres. Ce désir de voir la paix entre tous les peuples reste teinté de désespoir dans cet album face à la réalité fort sombre.

Mes chansons préférées : Tout l’album ^^ mais je mets en avant cette magnifique chanson qui me tire les larmes Let the Truce Be Known ainsi que Brother et Our Own Messiah.

2018 : Unsung Prophets and Dead Messiahs

Mon chouchou même s’il se dispute mes faveurs avec son prédécesseur, on revient un peu aux bases érigées par Mabool avec un retour des influences death plus marquées dans un album où transparait la colère du chanteur et fondateur du groupe, Kobi Farhi. Ce monde qui se replie sur soi et où explose la haine de l’autre. Dès l’introduction, le ton est donné et j’oserais dire que c’est l’album où les diverses sonorités se mêlent avec le plus de fluidité, le niveau est carrément bon. Cet album trouve également l’inspiration dans les oeuvres littéraires de Platon (The Cave), Georges Orwell et Huxley.

Mes chansons préférées : Tout l’album encore une fois ^^ mais je vous recommande surtout The Cave, We Do Not Resist, Like Orpheus, My Brother’s Keeper, Take My Hand…le choix est difficile ^^

Vous aurez noté le trou entre les deux derniers albums, ils ont fait en 2016 un album collaboratif avec le groupe Amaseffer, c’est donc une autre histoire…

Quel album je vous recommande ?

Pour débuter, All is one est parfait pour découvrir leur univers et tâter le terrain, mais Unsung Prophets and Dead Messiahs, tout en gardant le côté accessible du précédent album, revient au son qui caractérise le groupe c’est donc un indispensable pour vous faire une idée définitive.

Cet article a été écrit avec l’aide précieuse des articles suivants : Métalorgie, Hornsup, La grosse radio, ThrashocoreWikipédia.

Alors, c’était comment ce premier article ? Vous connaissez Orphaned Land ? L’appréciez ? D’autres groupes du genre à me faire connaître ?

Bonne écoute !

12 réflexions au sujet de “Orphaned Land”

  1. Coucou ! J’adore Orphaned Land, ça fait environ un an ou deux que j’ai découvert le groupe grâce à mon frère aîné. J’aime particulièrement le mélange des instruments électriques et « traditionnels » ! Les sonorités sont très harmonieuses.
    Comme beaucoup, je pense, je les ai d’abord découvert avec l’album « All is One », avec un énorme coup de coeur pour la chanson « Let The Truce Be Known » ! Les messages délivrés sont beaux et tellement tristes à la fois ! Mes deux autres chansons préférées restent « Brother » et aussi « Children ». « Ya Benaye » me plaît beaucoup également, mais je ne vais pas toutes les énumérer ahah.
    J’ai souvent beaucoup de frissons en les écoutant, et je ressens énormément d’émotions !

    Aimé par 1 personne

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s