Fantasy, Lectures

Godblind, T1 par Anna Stephens

http---ressources.bragelonne.fr-img-livres-2017-10-1710-Godblind_org

Editions Bragelonne

Ebook

Paru en 2017

 

Quatrième de couv’ :

DEPUIS DES MILLÉNAIRES, LES MIRÉCÈS ADORENT LES DIEUX ROUGES ASSOIFFÉS DE SANG. Bannis des terres fertiles du Rilpor, ils vivent à la dure dans les montagnes glacées. Mais leur nouveau roi planifie l’invasion de leur pays d’origine… alors que le prince de Rilpor, qui conspire contre son père dont il convoite le trône, se tourne à son tour vers les sinistres rituels des Dieux Rouges. Dom Templeson fait partie des Sentinelles qui veillent sur la frontière. C’est aussi le devin le plus puissant que l’on ait vu depuis des générations. Et il cache de sombres secrets qui risquent d’être révélés le jour où Rillirin, une esclave mirécès en fuite, fait irruption dans son village, blessée et à bout de forces. Grâce à leurs dons comme à leurs liens avec l’ennemi, Dom et Rillirin pourront-ils sauver le Rilpor de la guerre qui s’annonce ?

Mon avis :

C’est dans le cadre du Prix Hellfest Inferno 2018 que j’ai ouvert cet ebook sans rien savoir de la quatrième, je n’en attendais rien, je n’avais pas entendu parler du coup marketing de Bragelonne autour de celui-ci et je pense que c’est ce qui m’a permis d’apprécier mon immersion dans ce monde sans aucune attente particulière :

  • Le contexte :

On commence avec le peuple des Mirécès, le roi Liris est retrouvé mort et la passation de pouvoir se passant à la guerrière, Corvus se hisse sur le trône en zigouillant tous les chefs de tribus qui pouvaient lui faire obstacle. Les esclaves ne comptant pour rien, personne ne soupçonne l’esclave en fuite, Rillirin, du meurtre, les Mirécès la traque pour récupérer leur propriété et savoir qui est le meurtrier (je ne spoile rien les premiers chapitres débutent ainsi). La frontière est gardée par le peuple des Loups, appelé les Sentinelles et Rillirin est récupérée par Dom et les guerriers qui l’accompagnent. Dom est un voyant et il est persuadé que l’esclave Mirécès est la clé contre la guerre à venir. Le peuple du Rilpor lui, est plus ce que l’on appelle « civilisé », des châteaux, villes et commerces, l’armée est bien équipée et entrainée et est divisée en 4 Rangs à chaque coin du royaume pour garder les frontières en étroite collaboration avec les Loups. Pour le Rilpor, tout va bien dans le meilleur des mondes jusqu’à ce que tout parte en vrille, avec la mort de la reine 1 an auparavant dont les meurtriers courent toujours…

  • Les personnages :

Du côté Mirécès, on fait la connaissance donc de Rillirin, esclave rilporienne qui fuit pour sauver sa vie et se trouve sauver par les Sentinelles. On sait rapidement qu’elle n’est autre que la soeur du nouveau roi, Corvus. Rillirin est tellement traumatisée par les années d’abus aux mains de ses tortionnaires qu’elle ne dit pas tout de suite pourquoi elle est recherchée et son silence va coûter aux Loups. Lanta est l’Elue de la Dame sombre et sa façon de mener son culte à base de sacrifices humains me fait penser aux peuples antiques d’Amérique Latine.

Du côté de la frontière, Dom, en tant que Calestar est sujet à des visions envoyées par les dieux, peu à peu on va comprendre qu’en plus de la Dame de Lumière, il a également juré son âme à la Dame sombre rendant son pouvoir instable et son esprit oscille sur le fil entre la raison et la folie. Gilda est la prêtresse du peuple des Sentinelles, sert la Dame de Lumière et offre sa protection à Rillirin.

Du côté du Rilpor, on rencontre Cris qui est un soldat un peu cabochard, il a beaucoup d’humour je l’aime bien. Il a un sens de l’honneur qui va en énerver plus d’un et il fera tout pour sauver son roi et le royaume. Le Prince Rivil séduit beaucoup, cadet du roi il n’a aucune chance de régner et son manque de discipline agace beaucoup son ainé.

Les dieux, notamment la Dame sombre, jouent un rôle actif en manipulant leurs pions pour tenter, qui de sauver, qui d’envahir le Rilpor. Dame Gilda, en gardant son calme devant Lanta en impose, par quelques petites phrases bien placées, son ennemie perd un peu d’assurance et ce malgré la promesse de torture que l’Elue de la Dame sombre fait planer sur la vieille femme.

  • Les bémols :

Après coup, je dois reconnaitre qu’il ne me reste pas grand chose en mémoire de ma lecture notamment de tous les autres personnages, à part Cris, Dom et un peu Rillirin, personne n’est très fouillé et ne ressort vraiment. Une guerrière avait été estropiée et je vois mal comment elle arrive à tirer à l’arc avec des bouts de bois courbés (interrogation partagée par BlackWolf même si dans l’ensemble je reste plus cool que lui ^^). Et la conversion du Rang de l’Est est un peu (beaucoup trop) facile et ne tient pas franchement la route…

En bref, j’ai passé un bon moment de lecture en me lançant dans l’histoire bille en tête, la quatrième en dit beaucoup trop et je suis à peu près sûre que j’aurais moins apprécié en sachant autant de détails qui viennent sur le tard. Si l’occasion se présente de lire le T2 en promo numérique je lui laisserai sa chance mais clairement pas un achat papier en prévision.

Bonne lecture !

2 réflexions au sujet de “Godblind, T1 par Anna Stephens”

  1. Les quatrièmes qui en disent beaucoup trop m’énervent, tu n’imagines même pas ^_^ Je mets un point d’honneur à les ignorer royalement !
    Je lorgne sur les nominés du Prix Hellfest Inferno 2018, mais je pense privilégier le format numérique pour les incohérences que tu soulignes sur celui-ci !
    Merci pour cet éclairant retour 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s